Une tendance vers un crétinisme généralisé - 1 Scandal
Opinion

Une tendance vers un crétinisme généralisé


Le premier facteur d’une tendance vers un crétinisme généralisé serait issu de la chaîne de télévision ARTE ayant diffusé récemment une émission « Demain tous crétins » serait le manque d’iode dans l’organisme.

Baisse du QI, multiplication du nombre d’enfants atteints d’hyperactivité ou souffrant de troubles de l’apprentissage : les tests les plus sérieux révèlent ce qui paraissait inimaginable il y a 20 ans : le déclin des capacités intellectuelles humaines.

Pour de nombreux chercheurs, un petit organe se place au cœur de cette question : la thyroïde.

Au banc des accusés, les perturbateurs endocriniens qui ont envahi notre quotidien et menacent les cerveaux des bébés. Des particules présentes dans les pesticides, les cosmétiques, les retardateurs de flamme ou encore les plastiques, et qui ont envahi notre quotidien.

S’il fallait retenir une seule chose de cette enquête, ce serait sans doute l’importance de l’iode pendant la grossesse. Les carences en iode ont un impact sur la thyroïde de la mère et sur le développement cérébral du bébé. S’assurer que les femmes enceintes ne sont pas carencées en iode, c’est déjà un commencement pour limiter les effets des perturbateurs endocriniens.


Un deuxième facteur inévitable celui de la pauvreté intellectuelle que nous procure nos chaînes de télévision pour n’en sortir que plus abruti.

Un troisième facteur serait celui de centrer tout média sur le COVID au détriment d’une véritable culture érudite.

Parler COVID en boucle mais au fond qu’est ce que cela nous apporte ? On est tous bananés et attendons tous cette porte de sortie pour retrouver notre vie d’avant.

Un quatrième facteur celui d’avoir délaissé pour la majorité la lecture, fondamentale pour élever l’esprit, améliorer son élocution et sa rhétorique et par conséquent l’écriture.


Un cinquième élément l’humain n’ayant plus goût de l’effort optant pour tout ce qui doit être facile et rapide et délaissant toute sa réflexion.

Un sixième élément celui de l’addiction de l’humain aux smartphones mettant chacun dans sa propre bulle.

Un septième celui de la perte de la sociabilité liée à la fermeture des bars, restaurants qui permettaient de maintenir chacun d’entre nous dans des échanges plus ou moins constructifs.

Un huitième élément le télétravail qui rejoint celui de la fermeture des bars et restaurants avec des conséquences dramatiques sur les violences intras familiales qui ont explosé de manière exponentielle, de l’augmentation aux addictions (tabac, alcool notamment) où l’humain a perdu tout repère de sociabilité et d’échanges avec ses collègues de travail nécessaires au bon épanouissement amenant à des troubles anxio-dépressifs.


Tous ces facteurs nuisant à se maintenir dans une bonne échelle d’intelligence.

Où sont passés les nouveaux génies remplaçants de Baudelaire, Kant, Nietzsche, Brel, Beethoven, Mozart, Dali, Picasso, Pink Floyd, Desproges pour retracer un univers large de ces artistes et bien d’autres d’antan ? C’est à peu près le néant. D’autant que le COVID a profondément affecté le monde du spectacle ce qui faisait vibrer les foules, sans l’Art à quoi sommes nous réduits ?

Un seul élément valable que j’accorde à Macron qui avait prononcé de se « réinventer » durant la période de confinement. Oui l’humain se doit d’être Créateur, chacun d’entre nous connaît au fond de lui ses dons divins à exploiter. Il suffit par exemple de réfléchir à ce que l’on aimait faire étant enfant le constat étant en principe toujours présent à l’âge adulte.

Quant aux solutions suggérées pour augmenter son QI seraient de s’évaluer de manière régulière sur des tests psychotechniques, l’association MENSA proposant ces tests pour les HP, de pratiquer une activité sportive, la méditation, manger sain, améliorer ses connaissances, faire de nouvelles expériences, apprendre quelque chose de nouveau.

Le monde court à sa perte où il est temps que chacun prenne conscience de cet enjeu, de cet avenir sombre qui nous attend.

La conscience, penser, créer, inventer, faire preuve de réflexion font partie intégrante de la faculté humaine que nous ne devons jamais abandonner.

Et surtout iodez-vous !

Amicalement


June
sur https://www.agoravox.fr/


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021