« Un raz de marée »: la Virginie passe Républicaine. C’est un soulèvement contre Biden - 1 Scandal
A ne pas manquer Politique

« Un raz de marée »: la Virginie passe Républicaine. C’est un soulèvement contre Biden


Les bureaux de vote ont fermé en Virginie et lorsque les résultats de l’élection très symbolique et très médiatisée du gouverneur, qui a été soutenue par les Obama, les Biden et Kamala Harris, ont commencé à arriver – ça sentait mauvais pour les Démocrates.

Les électeurs américains se sont rendus aux urnes mardi pour une série d’élections locales et d’État, dont la course très disputée et très surveillée pour le poste de gouverneur de Virginie, qui représente un référendum sur les 10 mois de présidence Biden, dont les médias ont eu beaucoup de difficulté à cacher les catastrophes.

La Virginie est très symbolique, car le parti Républicain n’a pas vu de victoire dans une élection d’État en Virginie depuis 12 ans, mais pourrait balayer les quatre courses ce mardi 2 novembre.

Le GOP a l’avantage non seulement dans la course au poste de gouverneur, mais aussi dans la course au poste de lieutenant-gouverneur et dans la course au poste de procureur général : c’est un vrai raz-de-marée, qui est considéré par les deux partis comme une lourde sanction de la politique progressiste du président Biden, et un avant-goût des élections de mi-mandat.

La Chambre des Délégués devrait terminer soit à égalité, soit avec une faible majorité pour le GOP. Les marges sont très minces… je m’attends à des recomptages.


L’ancien gouverneur de Virginie Terry McAuliffe, un Démocrate qui brigue un second mandat, et l’homme d’affaires Glenn Youngkin soutenu par Donald Trump se sont affrontés dans une course serrée pour le poste de gouverneur.

Glenn Youngkin ayant au moment d’écrire ces lignes un net avantage sur le Démocrate Terry McAuliffe, certains médias ont rappelé cette phrase de la vice-présidente Kamala Harris, prononcée vendredi :

« Ce qui se passe en Virginie déterminera en grande partie ce qui se passera en 2022, 2024, et ainsi de suite », a-t-elle déclaré.

Elle doit amèrement regretter ses propos, ce mardi soir…

Suivi des résultats de Virginie

  • Terry McAuliffe refuse de reconnaître sa défaite alors que Youngkin a été déclaré vainqueur par les bureaux électoraux des grands médias, y compris le New York Times.
  • Le bureau de décision de Fox News vient d’annoncer que « le Républicain Glenn Youngkin a remporté la course au poste de gouverneur en Virginie, en battant Terry McAuliffe dans un concours qui était largement attendu en faveur du Démocrate »
  • CNN vient de livrer sa projection : le républicain Youngkin l’emporte dans la course au poste de gouverneur de Virginie.
  • NBC vient d’appeler la victoire : « Résultats de l’élection du gouverneur de Virginie 2021 : Youngkin gagne »
  • A 95% de bulletins dépouillés, Youngkin est toujours en tête à 51.2% selon CNN.
  • A 4h45 (heure de Paris), je ne vois plus de progression depuis près d’une heure, les chiffres sont collés à 93% et 100 000 votes d’écart pour le Républicain.
  • A 23 heures (heure locale), soit 4 heures du matin en France, avec 93% des bulletins dépouillés, Youngkin mène à 51% contre 48% pour le Démocrate.
  • Il y a une heure, les représentants de McAuliffe ont déclaré que la course est encore trop serrée pour être prononcée – Youngkin est actuellement en tête – les Démocrates espèrent que les résultats du vote anticipé dans des endroits comme le comté de Fairfax combleront l’écart et donneront la victoire à McAuliffe une fois qu’ils seront connus.

Les élections de novembre, avec le retournement que l’on sait dans la nuit, incitent à la prudence même s’il semble que nous assistions à un formidable retournement.


Election au poste de gouverneur

Election du lieutenant-gouverneur

Election au poste de procureur général

Il y a 5 personnes à la soirée Terry McCauliff de Virginia Beach. Les journalistes ont du mal à couvrir la débâcle qui semble se dessiner.

Les Démocrates de Virginie semblent avoir voté pour le Républicain.

L’ancien président Donald Trump, qui a organisé un télé-rallye en soutien à Youngkin lundi, soit la veille du jour du scrutin, a publié mardi soir une déclaration sur les résultats anticipés de la course en Virginie.


« Il semble que la campagne de Terry McAuliffe contre une certaine personne nommée « Trump » a beaucoup aidé Glenn Youngkin. McAuliffe n’a fait que parler de Trump, Trump, Trump et il a perdu ! Qu’est-ce que vous en dites, vous les Fake News ? » a déclaré M. Trump.

« Je suppose que les gens qui se présentent aux élections en tant que Démocrates ne feront plus cela très longtemps. Je n’ai même pas eu à aller faire de réunion politique pour Youngkin, car McAuliffe l’a fait pour moi. Merci aux électeurs MAGA d’être venus en masse », a-t-il ajouté.

Parmi les autres courses à suivre, citons la bataille pour le poste de gouverneur du New Jersey et le 20e district du Congrès de Floride (qui devrait faire l’objet d’un recompte).

Dans le New Jersey, le Républicain Jack Ciattarelli affronte le gouverneur Démocrate sortant, Phil Murphy, dans la course au poste de gouverneur de l’État. La course est extrêmement serrée le soir de l’élection : 50,1% contre 49,2% pour le Démocrate avec 75 % des bulletins dépouillés.

Autre vote significatif : les électeurs de Minneapolis ont voté le rejet de l’initiative visant à démanteler le service de police.

Le Républicain Kevin Brobson est le vainqueur prévu de la course à la Cour suprême de Pennsylvanie. Il bat la Démocrate Maria McLaughlin. C’est un maintien du GOP.

L’ancien chef de la police de New York, Eric Adams, remporte l’élection du maire de la ville : pas de surprise ici, New York est un bastion progressiste et la ville doit continuer à sombrer dans la violence et la criminalité avant que les citoyens ne souffrent au point de voter pour un Républicain. Cela arrivera, comme dans les années 70, mais cela prendra du temps.

Conclusion

Si les Démocrates peuvent perdre en Virginie, ils peuvent perdre presque partout en 2022, et probablement en 2024. Ce qui m’amène à penser que Joe Biden est peut-être notre bénédiction.

J’ai toujours pensé, en accord avec Guy Millière dans nos conversations, qu’il faut que le pays touche le fond pour remonter. Nous avons peut-être mal lu Joe Biden : le fond, c’est peut-être lui.


Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021