A ne pas manquerParoles de témoins

Un horrible crime de haine homophobe dont les médias ne parleront pas

Meurtre d’un jeune homme de la communauté gay, son corps a été démembré.

Un crime haineux difficile à digérer : La police palestinienne a annoncé que le corps d’Ahmed Abu Marakhia, un homme de 25 ans, a été retrouvé à Hébron, le crâne rasé et le corps démembré.

Le meurtre choquant s’est produit le 6 octobre 2022 et les circonstances de sa mort n’ont pas encore été officiellement annoncées par les responsables de l’application des lois à Ramallah.

Le tueur a filmé l’acte odieux et l’a diffusé sur les réseaux. La vidéo est difficile à regarder.On voit un corps avec une tête décapitée.

« Le tueur a coupé la tête de la victime et l’a placée à côté du corps », a déclaré Louie Erzikat, porte-parole de la police palestinienne. « C’est un crime complexe, un nouveau type d’affaire de meurtre que nous voyons dans les territoires. »

« Le tueur a asséné à la victime plusieurs coups de couteau sur le corps, puis lui a tranché la tête, et le plus grave est que le criminel a pris soin de filmer le crime, et de publier la vidéo sur les réseaux. Il faut faire une enquête approfondie et savoir quelles sont les raisons qui conduisent à un meurtre aussi grave, de ce niveau de barbarie », a noté Erzikat en demandant au public de ne pas utiliser les documents filmés ou de ne pas les distribuer.

La victime avait pourtant trouvé refuge en Israël

Abu Marakhia s’est enfui en Israël il y a environ deux ans et a affirmé qu’il avait été menacé en raison de son orientation sexuelle.

« Il est venu ici et a reçu les permis de résidence, compte tenu que sa demande était basée sur un danger pour sa vie. Ahmed était connu dans tous les centres des LGBT en Israël, il était sur les panneaux d’affichage à Tel Aviv, Kfar Saba, Haïfa, Jérusalem et Be ‘er Sheva », a déclaré Rita Petrenko, PDG de l’association « Beit Shona » .

Rita Petrenko

« Il voulait avancer dans la vie et construire son avenir, il n’avait aucune stabilité auparavant. »

Dans la conversation qui s’est tenue entre eux il y a une semaine, il n’a pas été possible de remarquer quoi que ce soit d’inhabituel qui pourrait indiquer le meurtre choquant qui allait suivre.

« C’était une conversation normale. Il a dit qu’il cherchait un emploi et qu’il avait du mal à se faire accepter. Il n’y avait rien d’inhabituel à penser que quelque chose comme ça arriverait. Jusqu’à hier, Ahmed était en contact avec des instructeurs, et ils n’ont remarqué rien de différent », a déclaré Rita.

Pour quelle raison Ahmed est-il allé faire un tour dans les territoires ? On ne le saura sûrement jamais..

Cette histoire n’est qu’une des nombreuses histoires que la presse française cache à ses citoyens, la volonté d’accabler Israël à la moindre occasion est toujours d’actualité, mais la vérité, et la transparence ne sont décidément pas des attributs du monde journalistique. Même la presse alternative n’en parlera pas…

Ainsi, il sera plus facile d’épingler Israël à la moindre occasion…

Alors, VOUS, chercheurs de vérité, allez-vous partager cet article ?????

Source de l’info


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com pour une info libre... © elishean/2009-2022

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.