Opinion

Un « expert » veut « déradicaliser » les antivax comme on le fait avec les terroristes


Pour l’instant, aucun antivax n’a posé une bombe quelque part, mais il semble que pour les hystériques du covidisme, la bombe, c’est nous, car nous sommes antivax

Les « antivaxx purs et durs » pourraient avoir besoin d’être « déradicalisés » comme les « terroristes », selon un soi-disant expert en psychologie.

Selon le professeur Stephan Lewandowsky, titulaire de la chaire de psychologie cognitive à l’université de Bristol, près de six millions de Britanniques éligibles n’ont toujours pas reçu la moindre injection de vaccin, ce qu’il trouve profondément choquant.


Lewandowsky considère les réfractaires au vaccin comme des personnes « marginalisées » et « très difficiles à convaincre de quoi que ce soit ».

Via ITV news :

Il a déclaré à l’agence de presse PA : « Ils refusent tout – ‘Je ne vais pas porter de masque’, ‘Je ne vais pas me faire vacciner’, ‘Je ne pense pas que le changement climatique existe’, ‘Le Covid est un canular’, et, vous savez, ‘Hillary Clinton est en fait une métamorphe reptilienne‘ ».

« Vous arrivez à des gens qui ont un ensemble de croyances très exotiques – maintenant, ils sont très difficiles à atteindre« .

Les mesures qui pourraient être utilisées pour atteindre les personnes plus modérées qui ne sont pas vaccinées, a-t-il dit, comprennent l’attribution de rendez-vous de vaccination aux personnes plutôt que de leur demander de prendre leurs propres rendez-vous, ou la mise en place de cliniques pop-up dans des endroits comme les supermarchés ou les centres commerciaux.

Une autre mesure consisterait à introduire une obligation de vaccination, qui, selon lui, « mécontentera quelques personnes » mais « peut être efficace ».

Mais pour ceux qui ont des opinions plus extrêmes, a-t-il dit, ces méthodes peuvent ne pas être efficaces.

Il a ajouté :

« Dans un monde idéal, si le temps et l’argent le permettent, vous pouvez même engager ces personnes dans un processus très lent et à long terme où vous affirmez leur droit d’avoir ces croyances… plutôt que de leur dire quelque chose sur eux-mêmes qu’ils ne veulent pas entendre, disons-le ainsi. »

« Vous leur dites donc quelque chose de positif, puis vous vous engagez dans ce qui est en fait le même processus de déradicalisation que pour les anciens terroristes ou les membres de sectes. »

« Parce que nous parlons vraiment, lorsque nous arrivons à ce petit nombre de réfractaires engagés, de la psychologie des sectes et de l’extrémisme, et c’est une psychologie très similaire. »

M. Lewandowsky a déclaré que la désinformation en ligne était un facteur contributif, ajoutant que si certaines mesures avaient été prises pour supprimer les fausses déclarations, des sites comme Facebook et YouTube n’en font « pas assez ».

« L’une des raisons pour lesquelles ces refuseniks purs et durs existent est qu’ils peuvent vivre dans leur propre écosystème de désinformation« , a-t-il déclaré.

Et c’est lui qui est titulaire de la chaire de psychologie cognitive à l’université de Bristol…! Désolée, mais il est très malade ce type… Sa psychologie cognitive est dans un état gravissime…! D’où vient cette haine? C’est quoi qui le ronge autant pour sortir des conneries pareilles?


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci

Tous les effets du vieillissement ont une cause commune :

Le raccourcissement de vos télomères.  

L'Epitalon provoque la production par la glande pinéale d'une enzyme qui reconstruit donc rallonge les télomères....

www.epitalon-sante.com

 

1scandal.com © elishean/2009-2022


Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.