Twitter suspend tous les comptes « War Room » de l’audit électoral - Scandal
Information

Twitter suspend tous les comptes « War Room » de l’audit électoral


La sénatrice Wendy Rogers prédit qu’elle sera la prochaine.

Plus tôt dans la journée, Twitter a suspendu définitivement les neuf comptes officiels « Audit War Room » de sa plateforme.

Ces comptes, qui constituaient une source majeure de mises à jour de dernière minute, ont été interdits dans le cadre de la tentative continue des grandes entreprises technologiques de protéger le public des révélations stupéfiantes concernant la fraude électorale de 2020.

@jasonMillerinDC
Voilà La Purge…

Sans surprise, Twitter n’a fourni aucune raison pour ces suspensions. L’interdiction a été prononcée quelques semaines seulement avant la publication du rapport final de l’audit de l’Arizona et alors que de nombreux États se préparent à lancer leurs propres audits.

Les comptes suspendus ont joué un rôle crucial dans la mise en évidence des écarts entre les votes et dans la communication au public d’informations importantes sur les audits judiciaires.


Wendy Rogers a tweeté la nouvelle, avertissant qu’elle pourrait être la prochaine victime de la purge Twitter visant à supprimer tout compte ayant diffusé des informations sur les résultats des audits.

@WendyRogersAZ
BREAKING : Twitter vient de suspendre le compte de l’audit de l’Arizona ainsi que le compte « Audit War Room ».

Suivez-moi sur Telegram et Gab pour quand je serai suspendue. Je serai la prochaine.
https://t.me/wendyrogersaz
https://gab.com/wendyrogersaz

La suppression des comptes a eu lieu le jour même où le comité de Nancy Pelosi chargé de la chasse aux sorcières du 6 janvier débute ses auditions. Une coïncidence ? Certainement pas.

Ils sont clairement menacés par les conclusions des audits et essaient de détourner l’attention vers le 6 janvier. De nombreuses anomalies ont été signalées par les enquêteurs de l’audit, ce qui a incité de plus en plus de personnes à s’exprimer et à demander des audits dans leurs comtés. Les Américains ne gobent pas leurs mensonges.

L’audit de Maricopa a révélé de multiples problèmes et de graves violations par les responsables de l’élection de 2020, notamment : 74 000 bulletins sans chaîne de contrôle claire, 11 000 électeurs ajoutés aux listes électorales APRÈS l’élection et des bulletins en double.


De nombreux autres États, dont le Michigan, la Pennsylvanie et la Géorgie, ont été incités à lancer des audits similaires et certains ont déjà découvert des anomalies dans leurs propres comtés.


« On ne peut pas laisser faire ça » – Mark Finchem, représentant de l’État, demande à l’assemblée législative de l’État d’agir après l’audition fracassante sur l’audit de l’Arizona (vidéo).

Le fait que Twitter ait supprimé définitivement ces comptes à l’heure actuelle démontre que les résultats de l’audit qui sortent sont tout à fait corrects.

Et pour mémoire, Twitter a supprimé le compte officiel du Gateway Pundit après que nous ayons publié une vidéo exclusive de la livraison des bulletins de vote au TCF Center de Détroit, dans le Michigan, en fin de soirée.

Twitter suspend sans litmitation de durée le compte de Gateway Pundit après que nous ayons annoncé que d’autres vidéos de la fraude du TCF Center seront publiées dans les prochains jours.


Les Déqodeurs


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021