Twitter qui défend le droit d'accès à sa plate-forme vient de bannir Naomi Wolf - Scandal
Information

Twitter qui défend le droit d’accès à sa plate-forme vient de bannir Naomi Wolf


En réponse à l’interdiction de la plateforme au Nigeria, Twitter a déclaré que « l’accès à l’internet libre et ouvert est un droit de l’homme essentiel dans la société moderne ». mais ce droit ne semble pas vraiment essentiel pour ceux qui ne colportent pas les fake-news de l’élite mondialiste dont Twitter est un ardent défendeur…

L’auteure et journaliste féministe Naomi Wolf a été bannie de façon permanente de Twitter pour ses messages sur le COVID-19, les vaccins et les passeports vaccinaux.

Certains béni-oui-oui ont applaudi cette interdiction, tandis que d’autres y discernent un nouvel exemple de la suppression de la liberté d’expression par Big Tech.

Wolf est considérée comme l’une des féministes les plus en vue, ayant atteint la célébrité après avoir publié le livre The Beauty Myth. Au cours de l’année écoulée, cependant, elle a fait l’objet de critiques, mais aussi de soutien, pour sa position ferme à l’encontre des confinements, des passeports vaccinaux et des vaccins COVID-19 eux-mêmes.

Twitter a déclaré que l’interdiction était permanente et ne permettrait pas à Wolf de faire appel.


Lors d’une récente audition au Congrès, Wolf a plaidé contre les passeports vaccinaux, affirmant qu’ils « recréeraient une situation qui m’est très familière en tant qu’étudiant de l’histoire. Cela a été le début de beaucoup, beaucoup de génocides ».



D’après une info Reclaim The Net– Traduit par Anguille sous roche


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres


































1scandal.com © elishean/2009-2021