Trump tweete depuis le compte POTUS puis Twitter le supprime immédiatement - Scandal
Information

Trump tweete depuis le compte POTUS puis Twitter le supprime immédiatement


A 4h29, Trump – ayant été suspendu de son compte twitter personnel – a décidé d’utiliser le compte twitter officiel du président américain, @POTUS, en disant que “les employés de Twitter se sont concertés avec les démocrates et la gauche radicale pour retirer mes comptes de leur plateforme afin de me faire taire – et VOUS, les 75.000.000 de grands patriotes qui ont voté pour moi”. Trump a ensuite déclaré que “Twitter est peut-être une entreprise privée, mais sans le don du gouvernement de l’article 230, ils n’existeraient pas pour longtemps”.

Trump, qui n’a pas encore créé son propre compte Parler, a poursuivi : “Nous avons négocié avec divers autres sites, et nous aurons bientôt une annonce importante, tout en examinant les possibilités de créer notre propre plateforme dans un avenir proche.”

“Nous ne serons pas réduits au silence ! Twitter n’est pas pour la LIBERTE D’EXPRESSION. Il s’agit de promouvoir une plateforme de la gauche radicale où certaines des personnes les plus vicieuses du monde sont autorisées à s’exprimer librement”, a déclaré le président.

Il a conclu par un “STAY TUNED !” (restez connectés !)

Quelques instants plus tard, twitter a supprimé tous les tweets ci-dessus du compte @POTUS. Le dernier tweet restant sur ce compte qui, avec ses 33,4 millions d’abonnés, compte un peu plus d’un tiers des 88 millions d’abonnés originaux de Trump, date du 23 décembre.

La suppression a été suivie d’un tweet de nulle autre que le némésis de Trump, Hillary Clinton, qui s’est réjouie que le compte de Trump ait effectivement été supprimé, comme elle l’a exhorté à le faire juste avant qu’elle ne perde les élections de 2016 face à lui.

Peu de temps après, Trump a également tweeté en utilisant le compte sa campagne @TeamTrump. Littéralement 10 secondes plus tard, le compte a été suspendu.


La suppression a été confirmée par le directeur des médias sociaux de TeamTrump :

Selon le journaliste de VOA Steve Herman, un porte-parole de twitter a déclaré que “Comme nous l’avons dit, utiliser un autre compte pour tenter d’échapper à une suspension est contraire à nos règles. Nous avons définitivement suspendu le compte @TeamTrump.”

Il y avait plus : juste avant 4h, le directeur numérique de la campagne de Trump, Gary Coby, a tweeté à Dan Scavino pour utiliser son compte pour Trump… et a été suspendu quelques instants plus tard :


Le fils de Trump, Donald Jr, – dont le compte twitter n’a étonnamment pas encore été banni – a tweeté “La liberté d’expression est attaquée ! La censure se produit comme JAMAIS auparavant ! Ne les laissez pas nous réduire au silence. Inscrivez-vous sur DONJR.COM pour rester connecté !”

La “nuit” n’est pas encore finie, et alors que la grande purge se poursuit, personne ne sait combien d’autres voix seront réduites au silence.

Et alors que nous attendons, il semble que l’animateur de talk-show le plus populaire de l’histoire de l’Amérique, un patient en phase terminale de cancer et ami proche de Donald Trump, a fait ce que tant d’autres feront dans les jours à venir, et a atomisé son propre compte.



Aube Digitale


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021