A ne pas manquerSocial & Finance

Trudeau a inspiré l’Iran qui va maintenant geler les comptes bancaires des femmes qui refusent de porter le hijab

La technique a été popularisée par le Premier ministre canadien Justin Trudeau contre les manifestants des libertés civiles. Entre dictateurs, ils se passent les bons tuyaux pour mieux oppresser le peuple.

Un membre de la Commission culturelle de l’Assemblée consultative islamique, Hossein Jalali, a déclaré aux médias que le gouvernement prévoyait de punir les femmes qui refusent de porter le hijab (foulard) en public en gelant leurs comptes bancaires.

Les plans du gouvernement reflètent une technique utilisée par le premier ministre canadien Justin Trudeau pour réprimer les manifestants des libertés civiles.

Jalali a déclaré que les «personnes non voilées» recevraient un SMS leur disant de respecter la loi, puis entreraient dans une «phase d’avertissement» et verraient finalement leurs comptes bancaires gelés.

« Dans la troisième étape, le compte bancaire de la personne dévoilée peut être gelé », a déclaré Jalali.

Il n’a pas expliqué ce qu’il entendait par « phase d’avertissement ». Mais il a laissé entendre que la police des mœurs ne serait pas impliquée. D’autres personnalités publiques ont déclaré que des caméras de surveillance équipées d’intelligence artificielle seraient utilisées pour identifier les contrevenants.

Il y a eu des protestations en Iran contre la loi sur le hijab depuis septembre, après la mort de Mahsa Amini suite à son arrestation pour ne pas porter de hijab.

La menace de gel des comptes bancaires est la même que celle qui s’est produite au Canada après que le gouvernement Trudeau a invoqué la Loi sur les mesures d’urgence pour annuler les manifestations du Freedom Convoy. Beaucoup de ceux qui ont participé ou soutenu les manifestations ont vu leurs comptes bancaires gelés.

La menace de voir les comptes bancaires gelés pour se conformer à la loi met en évidence les 🛡 risques des CBDC . Au Nigeria, par exemple, le gouvernement a interdit les retraits de plus de 4 500 dollars aux distributeurs automatiques de billets pour forcer les gens à utiliser la 🛡 CBDC impopulaire, l’eNaira.

Reclaim The Net


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com pour une info libre... © elishean/2009-2022

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.