Record d'infections en Autriche malgré le confinement des non-vax - 1 Scandal
A ne pas manquer Biotechnologie & Santé

Record d’infections en Autriche malgré le confinement des non-vax


Il faut croire que les non-vax stabilisent un peu les vibrations émises par les vax, car depuis que les non-vax sont confinés et contrôlés par la gestapo autrichienne, ce sont les vax qui favorisent la montée fulgurante du score des infections. La protéine de pointe n’aime pas les non-vax résistants!

Via Aube Digitale

Après quelques jours de confinement pour les personnes non vaccinées, les cas de COVID en Autriche atteignent un niveau record.

Alors que le débat fait rage sur l’efficacité des confinements pour lutter contre la propagation du Covid-19, l’Autriche connaît sa plus forte flambée à ce jour, atteignant un nombre record d’infections confirmées trois jours après le début de la « quarantaine totale pour les non-vaccinés » imposée par le gouvernement.

Le nombre d’infections quotidiennes a dépassé les 14 000 pour la première fois depuis le début de la pandémie. Mercredi, les autorités sanitaires ont enregistré 14 416 nouvelles infections, un nouveau record, selon Reuters.


Ce chiffre est à comparer au pic atteint il y a un an, avec un peu moins de 10 000 infections quotidiennes.

« Papiers s’il vous plaît ! » La police autrichienne vérifie le statut vaccinal des citoyens, Getty Images.

L’Autriche a récemment indiqué qu’environ 65 % de sa population était désormais entièrement vaccinée. En début de semaine, le gouvernement a interdit à toute personne non vaccinée de sortir de chez elle pour d’autres raisons que pour se nourrir, aller au travail ou se rendre à des rendez-vous médicaux – et même dans ce cas, elle est soumise à des tests.

Ces derniers jours, des images et des séquences ont montré des policiers patrouillant littéralement dans les rues et les grands magasins pour demander à des citoyens choisis au hasard une preuve de vaccination. Les personnes visées par l’ordre de rester à la maison représentent au moins deux millions d’Autrichiens non vaccinés.

Reuters précise que, malgré les mesures draconiennes de confinement prises depuis plusieurs jours, les hôpitaux de nombreuses régions sont saturés :



La situation est la plus grave dans deux des neuf provinces autrichiennes, la Haute-Autriche et Salzbourg, où les hôpitaux sont de plus en plus sollicités. Salzbourg a déclaré se préparer à une situation de triage lorsque le nombre de personnes nécessitant des lits de soins intensifs dépassera l’offre, bien que ce stade n’ait pas encore été atteint.

Il reste à voir si le plan du gouvernement autrichien visant à « punir » les personnes non vaccinées permettra de réduire le nombre de cas qui augmente rapidement.

Comme nous l’avons déjà expliqué en nous basant sur de nouvelles vidéos inquiétantes de la police en action :

Les personnes surprises dehors sans preuve de vaccination risquent des amendes allant jusqu’à 1 460 €.

La semaine dernière, le chancelier autrichien Alexander Schallenberg a déclaré que le confinement était destiné à faire « souffrir » les personnes non vaccinées, comme tout le monde l’avait fait lors des précédents confinements.

Reste à savoir si ces patrouilles draconiennes vont se poursuivre.

Rappelons également qu’Israël figurait au début parmi les « nations les plus vaccinées », et pourtant, cet été, le pays a connu une forte recrudescence de la propagation du variant Delta.


Israël a même mis en place des « pass verts Covid » – ou ce qui s’apparente à un « passeport vaccinal » – pour contrôler les mouvements de la population, en particulier des personnes non-vax, qui, comme en Autriche, se sont vues interdire l’accès aux restaurants, aux hôtels et aux autres lieux publics.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021