Environnement & Alimentation

Quelques milliardaires ont une empreinte carbone de la taille de la France

Étude OXFAM

Selon une étude, seuls 125 individus fortunés sont à l’origine de 393 millions de tonnes d’émissions de CO2 chaque année.

Les personnes les plus riches du monde sont à l’origine de quantités énormes et insoutenables d’émissions de carbone, et contrairement aux gens ordinaires, 50 à 70 % de leur pollution résultent de leurs investissements, a révélé Oxfam, une organisation caritative anti-pauvreté.

Selon son rapport publié lundi, 125 des milliardaires les plus riches du monde émettent en moyenne trois millions de tonnes de CO2 chacun par an, soit plus d’un million de fois la moyenne d’une personne appartenant aux 90 % les moins riches de l’humanité. Les milliardaires détiennent une participation collective de 2,4 billions de dollars dans 183 entreprises, selon l’étude.

Le chiffre réel de la pollution est susceptible d’être encore plus élevé, selon Oxfam, car il a été démontré que les données disponibles sur les émissions de carbone des entreprises sous-estiment systématiquement le véritable impact.

Les milliardaires et les entreprises qui ne révèlent pas publiquement leurs émissions, et qui n’ont donc pas pu être inclus dans la recherche, sont probablement ceux qui ont un impact climatique élevé.


« Ces quelques milliardaires ont ensemble des ‘émissions d’investissement’ qui équivaut à l’empreinte carbone de pays entiers comme la France, l’Egypte ou l’Argentine », a déclaré Nafkote Dabi, responsable du changement climatique chez Oxfam.

« Ces investisseurs milliardaires au sommet de la pyramide des entreprises ont une énorme responsabilité dans la dégradation du climat. Ils ont trop longtemps échappé à leurs responsabilités », a-t- elle souligné.

Selon le militant, les émissions des modes de vie des milliardaires, y compris leurs jets et yachts privés, sont des milliers de fois supérieures à celles d’une personne moyenne. Cependant, les émissions de carbone de leurs investissements sont plus d’un million de fois plus élevées.

L’étude a également révélé que les milliardaires avaient en moyenne 14% de leurs investissements dans des industries polluantes telles que l’énergie et des matériaux tels que le ciment. C’est le double de la moyenne des investissements dans les sociétés du S&P 500. Un seul milliardaire de l’échantillon avait des investissements dans une entreprise d’énergie renouvelable, a déclaré Oxfam.

« Les super-riches doivent être taxés et réglementés loin des investissements polluants qui détruisent la planète », a conclu Dabi.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com © elishean/2009-2022

Articles connexes