Biotechnologie & Santé

Pas de vaccin… Pas de pèlerinage à La Mecque


Les autorités sanitaires d’Arabie saoudite ont déclaré que tout musulman souhaitant effectuer le pèlerinage annuel du Hadj à La Mecque devra d’abord fournir la preuve qu’il a été vacciné contre Covid-19.

Le ministère de la Santé d’Arabie saoudite a confirmé la décision dans un communiqué mardi, affirmant que la vaccination serait «la principale condition de participation», après que le ministre de la Santé Tawfiq Al Rabiah a déclaré que «la vaccination obligatoire» serait requise pour tous les pèlerins.

Tous les musulmans qui peuvent accomplir le Hajj sont tenus de le faire au moins une fois dans leur vie.

Le pèlerinage comprend une série de cinq jours de rituels auxquels participent deux millions de personnes à La Mecque et aux alentours, la maison spirituelle de l’Islam. Les musulmans croient que les rituels offrent une chance d’effacer les péchés passés et de recommencer devant Dieu.

Le ministère n’a pas précisé si le Hajj de cette année, qui doit commencer le soir du 17 juillet, exclurait les pèlerins de l’extérieur du royaume afin d’empêcher la propagation de Covid. Les rituels de l’année dernière étaient limités à seulement 1000 pèlerins vivant en Arabie saoudite.



Le royaume a commencé son programme de vaccination le 17 décembre, avec l’approbation des jabs Moderna, Pfizer et AstraZeneca.


Jusqu’à présent, les responsables saoudiens affirment qu’il y a eu 377700 cas de coronavirus et que le royaume a signalé quelque 6500 décès liés.

RT


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci





1scandal.com © elishean/2009-2021