A ne pas manquerPolitique

Macron rééelu: Les français préfèrent se confronter au mondialisme plutôt qu’au racisme

C'était à prévoir...


C’est officiel, Emmanuel Macron est réélu pour les cinq prochaines années en tant que Président de la République Française. Les scores sont toutefois plus serrés qu’en 2017 avec 57,60 % pour Emmanuel Macron et 42,40 % pour Marine Le Pen.

Quant au taux d’abstention, il est le plus fort depuis 20 ans avec 28 %, rappelant qu’une grande partie des électeurs ne se reconnaissent dans aucune des idéologies candidates.

28% seulement, mais 28 % quand même, de français ont compris que la solution ne se trouve pas dans les urnes.

Nous venons d’assister aux derniers balbutiements du vieux combat dépassé qui divise les gens sur des valeurs moyenâgeuses. En effet, le message de cette élection n’était pas : « êtes-vous-pour ou contre le mondialisme oligarchique? »… Non c’était : « êtes-vous pour ou contre l’inquisition? »… Et les votes, y compris les abstentions, nous ont révélé que les français ne voulaient pas d’inquisition chez eux…

MERCI… Les français sont sortis du Moyen-âge, même si pour cela ils devront se confronter à un futur incertain quand à leur intégrité en tant qu’individus libres de décider de ce qui est bon pour leur santé, libres de s’opposer à la tyrannie de la pensée unique.

Compte tenu des résultats, nous savons d’ores et déjà que la France se prépare à vivre une cohabitation suite aux législatives, qui verra certainement Jean Luc Mélenchon au poste de premier ministre. Ainsi le populisme de gauche aura vaincu le populisme de droite, tout en n’apportant aucune solution viable au véritable problème que pose le mondialisme.

S’il n’y avait pas autant de xénophobie et d’intolérance à la diversité dans le coeur des français, ni Zemmour, ni Le Pen, n’aurait pu déverser leur haine pathétique des différences culturelles, et Macron aurait été réellement en difficulté.

Conclusion, pour la réélection de Macron, contentez-vous de remercier les deux candidats d’une espèce en voie de disparition, les dinosaures Zemmour et Le Pen…

Toutefois, si vous surfer un peu sur les réseaux sociaux, vous verrez que le « dinosaurisme » est toujours bien vivant au coeur d’une polémique qui fonctionne toujours très bien, et se caractérise par de grandes envolées accusant les juifs de tous les maux.

Le monde n’a pas changé d’un iota, comment voulez-vous que le président change si la conscience collective en est toujours a renifler les pâquerettes à genoux, au lieu de se lever pour saisir l’échelle qui devrait nous mener vers une conscience galactique et un avenir « Star Trek »?

Les français vivent à genoux pour au moins 72 % d’entre eux, ils ont donc le président qu’ils méritent…

Miléna


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci

www.epitalon-sante.com

1scandal.com © elishean/2009-2022

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.