A ne pas manquerPolitique

Macron à Le Pen: « Vous allez créer la guerre civile » avec l’interdiction du voile islamique

A l’aube d’un choix où il est évident que la majorité des français en ont marre de Macron, nous nous trouvons face à un sujet qui, non seulement n’a rien à voir avec le militantisme anti-mondialiste, mais qui représente une dérive extrêmement grave sur la liberté de culte.

Ce choix de Marine Le Pen et la façon dont elle le défend, m’oblige à dire, à contre coeur, que Macron a raison… Je comprend la réaction de Jean-Luc Melanchon de ne pas appeler à voter Marine le Pen.

Elle confond le radicalisme et le port du foulard. Elle affirme que les femmes qui portent un foulard pour cacher leur cheveux ne peuvent pas faire autrement… C’est pas vrai… Il y a de nombreuses femmes qu’elles soient, d’ailleurs, juives ou musulmanes, qui choisissent de porter un foulard…

L’interdire dans la rue est une mesure fasciste.

Alors pensez ce que vous voulez…

Mais il faut reconnaître que sur ce point, Macron a raison.

Cette histoire de voile qui en vérité, n’est qu’un foulard, est vraiment un débat qui n’aurait jamais du exister. C’est une honte pour la France d’entendre ce genre de propos dans le cadre d’une élection.

Si ces photos vous dérangent vraiment et que vous n’avez pas envie de voir ces femmes dans la rue. Consultez…. Car il semble que vous ayez un réel problème de tolérance…

Vous préférez ça :

Le foulard de mamie, bientôt à la mode chez les hommes ?

je cite :

« Le carré de soie noué sur la tête n’est pas uniquement réservé aux grands-mères ou à Grace Kelly. La mode masculine semble, elle aussi, avoir jeté son dévolu sur le foulard version coiffure. »

A$ap Rocky a fait sensation en débarquant la tête nouée d’un foulard fleuri au gala du LACMA le 3 novembre 2018, avant d’être imité par le rappeur Frank Ocean, qui a partagé le 10 janvier un cliché sur Instagram, où l’on peut admirer sa coiffe satinée surplombée d’une capuche.

Cette mode, c’est au directeur artistique de Balenciaga, Demna Gvasalia, qu’on la doit. Aperçu lors de sa collection automne-hiver 2018/2019, le foulard noué sur la tête s’acoquinait audacieusement au style streetwear des mannequins. Résultat ? La naissance d’un look street-bourgeois-vintage qui risque bien de monter à la tête de la gent masculine.

Donc quand il s’agit des hommes, c’est un foulard de mamie… Et quand il s’agit des femmes c’est une agression dans l’espace public… Encore une fois, les femmes font les frais de toutes les idéologies, d’où qu’elles viennent…

Un scandale !


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com pour une info libre... © elishean/2009-2022

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.