Politique

L’UE veut maintenir les passeports vaccinaux en place pendant une année supplémentaire

Malgré les études révélant que les pass vaccinaux n’ont AUCUN IMPACT sur la réduction des taux d’infection, et malgré les restrictions imposées par de nombreux pays européens.

Les gouverneurs bureaucrates non élus de l’UE, au sein de la Commission européenne, ont proposé de maintenir en place le système de passeport vaccinal relatif au COVID de l’Union pour une année entière, malgré le fait que de nombreux pays membres réduisent les restrictions.

Dans un avis publié sur son site Web, la Commission déclare : « La Commission européenne propose aujourd’hui de prolonger d’un an, jusqu’au 30 juin 2023, le certificat numérique COVID de l’UE. »

Elle poursuit : « Le virus COVID-19 continue d’être répandu en Europe et, à ce stade, il n’est pas possible de déterminer l’impact d’une éventuelle augmentation des infections au cours du second semestre de 2022 ou de l’émergence de nouveaux variants. »

« L’extension du règlement permettra aux voyageurs de continuer à utiliser leur certificat numérique COVID de l’UE lorsqu’ils voyagent dans l’UE où les États membres maintiennent certaines mesures de santé publique », ajoutent les déclarations.

« La Commission adopte la proposition aujourd’hui pour s’assurer que le Parlement européen et le Conseil puissent conclure la procédure législative à temps avant l’expiration du règlement actuel. »

Cette décision intervient alors même que plusieurs pays, dont le Danemark, la Norvège, l’Italie, la Suède, la France, ainsi que des pays non membres de l’UE comme la Suisse et l’Angleterre, s’apprêtent à supprimer les restrictions, y compris les pass vaccinaux.

La Commission européenne admet dans sa déclaration qu’il appartient à chaque pays de continuer à utiliser le système de passeport vaccinal COVID de l’UE.

« L’utilisation domestique des certificats numériques COVID de l’UE reste une question qui relève de la décision des États membres », note la déclaration, ajoutant : « La législation de l’UE sur le certificat COVID numérique de l’UE ne prescrit ni n’interdit l’utilisation domestique du certificat COVID numérique de l’UE (par exemple pour l’accès à des événements ou à des restaurants). »

Elle note également que « Dans le même temps, lorsqu’un État membre établit un système de certificat COVID-19 à des fins domestiques, il devrait continuer à veiller à ce que le certificat COVID numérique de l’UE soit également pleinement accepté à ces fins. Au-delà, la Commission encourage également les États membres à aligner leurs périodes de validité nationales sur la période de validité fixée au niveau de l’UE aux fins de voyage.  »

Comme nous l’avons signalé en novembre, malgré les programmes de passeport vaccinal et les taux de vaccination élevés dans de nombreux pays concernés, les cas de COVID ont continué à augmenter en Europe à l’approche de l’hiver.

En outre, une enquête récente menée par des experts en Espagne a conclu que les passeports vaccinaux n’ont aucun impact significatif sur la réduction des taux d’infection à COVID-19.

Ces conclusions sont similaires aux preuves trouvées par le gouvernement britannique selon lesquelles les passeports vaccinaux pourraient en fait augmenter les taux de covid dans le pays.

L’étude espagnole note que les seuls points positifs d’un tel système sont qu’il « avertit les gens que la pandémie est toujours dangereuse et encourage les réticents à se faire vacciner. »

En d’autres termes, bien que les passeports vaccinaux n’aient pas d’impact discernable sur leur objectif déclaré – réduire la propagation du COVID-19 – ils parviennent à maintenir les gens dans la crainte et la conformité.

Cette conclusion concorde avec l’aveu récent du ministre français de la santé, Olivier Véran, selon lequel les passeports vaccinaux sont « une forme déguisée de vaccination obligatoire », mais sont « plus efficaces ».

Source

 


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com pour une info libre... © elishean/2009-2022

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.