L'UE recommande des restrictions de libre-circulation pour les personnes vaccinées - Scandal
Biotechnologie & Santé

L’UE recommande des restrictions de libre-circulation pour les personnes vaccinées


La Commission Européenne a proposé le 31 mai de mettre à jour la recommandation relative à une manoeuvre coordonnée des restrictions de libre circulation des personnes en réaction à la « pandémie ».

Ils désirent en cas de reprise de l’épidémie ou d’une poussée de variants inquiétants, que les États de l’UE réinstaurent des restrictions de déplacement pour les personnes vaccinées et immunisées.

Si les vaccinées ne comprennent pas qu’ils se sont faits avoir là on ne peux plus rien…

Sur Twitter comme sur Facebook, des internautes et certaines personnalités politiques ironisent sur les possibles limitations de déplacement en Europe que pourraient subir les personnes vaccinées contre le Covid-19.

A quoi bon se faire vacciner contre le Covid-19 si le passeport sanitaire européen, censé entrer en vigueur à compter du 1er juillet 2021, ne permet pas de voyager librement au sein de l’Union européenne?


Cet extrait à propos du « frein d’urgence » est authentique : on le retrouve sur le site de la Commission européenne, dans un communiqué du 31 mai proposant de « [mettre à] jour, avant l’été, les mesures coordonnées en matière de déplacements » entre Etats membres.

Dans ce texte, la Commission propose aussi une série de recommandations visant à simplifier les déplacements de la population vaccinée, telles qu’une dispense de dépistage et de quarantaine de 14 jours.

Jointe par 20 Minutes, la Commission européenne détaille : « Cette proposition vise avant tout le retour à la libre circulation pour tous de façon coordonnée en UE. L’idée est précisément d’aider à la reprise progressive des voyages en provenance des pays tiers où il est possible de le faire en toute sécurité, en relançant le tourisme, notamment en vue de la saison estivale, non l’inverse. »

Tout le monde continuera à être dans le même sac pendant des années, vaccinés ou non.

Confinements, masques, restrictions, pertes de libertés continuerons de s’abattre si nous ne bougeons pas.

Et de nouvelle campagnes vaccinales continuerons de faire aussi leur apparition.



Incroyable de voir à quel point la caste politique mène tout le monde par le bout du nez dans une léthargie collective affolante.

Également, avec l’apparition de nouveaux variants, de nouvelles vaccinations devront être réalisées pour les personnes vaccinées. Et tout le monde sans exception sera reconfiné-masqué-restreint, peu importe le statut vaccinal.

Ce sera un schéma qui se répètera sans fin, afin de conditionner les esprits à accepter une « liberté » très conditionnelle et de les contrôler. Ceux qui se font vacciner juste pour aller se dorer la pilule en Espagne, car il faut le dire ce n’est pas par peur du virus que tout le monde prend rendez-vous, mais par désir de libertés retrouvées, se trompent lourdement.

Désolé de vous l’apprendre, mais vous n’aurez rien gagné si ce n’est un risque plus élevé d’effet indésirable dû à ce prototype de technologie vaccinale dans les vaccins à ARNm Pfizer & Moderna.


Ne faut-il pas se poser la question très sérieusement lorsqu’un gouvernement veut à tout prix vous vacciner pour retrouver vos libertés que pour vous protéger d’un virus ?


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021