A ne pas manquerPolitique

L’opération sous faux drapeau

Radio-Québec

Que retenir des accusations de «bombe sale» en Ukraine et depuis quand le Forum économique Mondial est-il devenu l’ennemi public #1?

Webjournal d’Alexis Cossette du 26 octobre 2022

Le concept de bombe sale est un prétexte pour élargir le conflit.

La Russie est accusée pour créer une escalade dans ce conflit et faire intervenir l’OTAN.

L’Ukraine est dans sa phase finale pour mettre en oeuvre une bombe sale, et la Russie a prévenu. Cette affirmation est bien entendu réfutée par les médias.

Mise en garde sur une opération sous faux drapeau :

Qui a intérêt à ce que la communauté internationale soit « outrée » et qu’une « ligne rouge » soit franchie, concernant une intervention de l’OTAN?

Le général Flynn est intervenu sur ce sujet en disant « Faites attention aux opérations sous faux drapeau, la guerre n’est jamais le bon chemin. »

Modèle du False flag syrien… en 2012, 2013.

La Syrie a été le modèle des opérations sous faux drapeau, avec la fausse excuse des armes chimiques fabriquée par Obama. Ils veulent répéter ce schéma avec l’Ukraine. L’armée américaine, commandée par Mike Flynn à l’époque, n’avait pas suivi la volonté d’Obama.

Mike Flynn a déjà évité une fois une troisième guerre mondiale à l’époque, nous sommes dans le même scénario aujourd’hui. Les patriotes oeuvrent pour éviter la guerre.

Les républiques qui ont adhéré à la Russie pourraient être choisies pour cette opération sous faux drapeau, notamment à coté de Donetsk.

Le film « la somme de toutes les peurs » (The Sum of All Fears), paru en 1992, reflète très bien le complot que nous voyons se dérouler sous nos yeux. Le film prend place au début des années 2000, où un complot d’un groupuscule néo-nazi est mis en place visant à déclencher une guerre nucléaire entre les États-Unis et la Russie afin de faire régner le fascisme sur le monde.

Résultat aujourd’hui :

Les allégations ne visent pas à convaincre l’opinion publique internationale, mais à montrer en séance privée qu’ils ont accumulé toutes les preuves et que le plan est éventé.

Le Forum Économique Mondial : ennemi public n°1

Changer le code des droits de la personne…

Danielle Smith au Canada remontée contre le WEF et le programme de réinitialisation.

Les politiciens à écouter sont ceux qui s’unissent contre le plan mondialiste. C’est ce que Trump avait soutenu à l’ONU. Une dénonciation claire et nette du WEF devient un nouveau standard pour obtenir l’appui des populations.

Eric Duhaime reçoit l’appui de Mario Dumont

Eric Duhaime n’avait pas dénoncé le WEF… !


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com pour une info libre... © elishean/2009-2022

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.