L'Hécatombe se poursuit: La star du foot Marcos Menaldo est décédée à 25 ans d’une crise cardiaque - 1 Scandal
A ne pas manquer Biotechnologie & Santé

L’Hécatombe se poursuit: La star du foot Marcos Menaldo est décédée à 25 ans d’une crise cardiaque


La star guatémaltèque Marcos Menaldo est décédée tragiquement à l’âge de 25 ans après avoir subi une crise cardiaque lors d’un entrainement lundi.

Il faut préciser que tous les joueurs de foot ont été soumis à l’impératif de vaccination Covid… Suite à ce VAX mortel, ces jeunes sportifs tombent comme des mouches…!

Le défenseur du Deportivo Marquense s’est plaint de difficultés respiratoires lors d’une séance de préparation de la nouvelle saison. Menaldo a reçu un massage cardiaque d’urgence au stade Marquesa de la Ensenada à San Marcos. Il a ensuite été transféré à l’hôpital de Especialidades où il est décédé.

Le défenseur central a joué un rôle déterminant dans la victoire du Deportivo en deuxième division guatémaltèque la saison dernière. Le club a été couronné champion de la Liga de Ascenso en décembre, le jour où Menaldo a fêté ses 25 ans. Le président du Deportivo, Hernan Maldonado, a fait part de sa tristesse après la confirmation du décès de Menaldo.

Cité par ESPN, il a déclaré : « On ne sort pas indemne d’un tel événement. » « Une personne jeune, dynamique et joviale, cela lui arrive. » « C’est assez dur et choquant parce que vous ne perdez pas seulement un joueur, vous perdez un ami. » « Dieu a ses plans et ses desseins, mais malheureusement nous avons la mort. »

Quatre footballeurs sont décédés d’une crise cardiaque à Noël

Quatre footballeurs sont morts d’une crise cardiaque sur le terrain, tandis que la déception suscitée par la retraite soudaine de Sergio Agüero en raison de problèmes cardiaques se poursuit.


Les décès d’un joueur de football croate (23 ans), d’un Omanais (29 ans), d’un Égyptien (23 ans) et d’un Algérien (30 ans) sont survenus à la suite de la retraite soudaine du joueur argentin Sergio Agüero.

La première victime a été le jeune joueur croate Marín Cacic, 23 ans, qui est décédé à l’hôpital où il était plongé dans un coma artificiel trois jours après s’être évanoui sur le terrain alors qu’il participait au tournoi de Noël dans sa municipalité natale, Gospic. Selon le média local Sportske Novosti, Cacic s’est senti mal au milieu du match, et au moment de partir, il s’est effondré.

Une ambulance l’a immédiatement transporté à l’hôpital de Gospic où il a été réanimé. Il a ensuite été transféré à l’hôpital de Rijeka, la troisième plus grande ville de Croatie, où il est décédé.
La cause du décès est une crise cardiaque.

« Marín était en bonne santé jusqu’à présent, et examiné régulièrement, avant de venir jouer en Italie et en Slovaquie », a déclaré son père.


Un jour plus tard, le joueur de football omanais Mukhaled Al-Raqadi, 29 ans, est décédé d’une crise cardiaque. Il s’est effondré lors de l’échauffement d’avant-match entre les clubs de Muscat et d’Al-Suwaiq. Les deux équipes étaient occupées à préparer la sixième journée du championnat national d’Oman.

Al-Raqadi s’était échauffé avec son coéquipier, puis s’est soudainement écroulé sur le terrain. Selon la presse omanaise, la température était supérieure à 28 degrés Celsius, et beaucoup ont d’abord pensé qu’il s’était évanoui à cause de la chaleur. Mais le joueur avait l’habitude de jouer sous des températures élevées. Il a été transféré à l’hôpital, mais les efforts pour le ranimer ont échoué.
Il est décédé d’une crise cardiaque. Le match a été suspendu après son transport à l’hôpital.


Le gardien de but du club de troisième division égyptien, Ahmed Amin, est également décédé après s’être soudainement évanoui pendant l’entraînement de son équipe. Selon l’édition numérique en anglais de Middle East.in-24, et Ahmed Abdel Aziz, le directeur technique de l’équipe, Amin venait de terminer sa séance d’entraînement lorsqu’il s’est effondré dans les vestiaires. Le médecin a tenté en vain de le ranimer et une ambulance a été appelée. À l’hôpital le plus proche, les médecins ont à nouveau tenté de le ranimer, mais il est mort d’une insuffisance cardiaque quelques heures seulement après la mort d’Al-Raqadi.

Samedi dernier, le footballeur algérien Sofiane Loukar est également décédé pendant un match. Le défenseur Loukar, âgé de 30 ans, était entré en collision avec son gardien de but mais a pu reprendre le jeu. Neuf minutes plus tard, Loukar s’est cependant effondré selon le média algérien Liberté.
Le défenseur a montré des signes d’essoufflement et avait du mal à parler. Les tentatives de réanimation ont été vaines et il est décédé d’un arrêt cardiaque sur le chemin du stade à l’hôpital.
Son entraîneur a exprimé son incompréhension face à sa disparition soudaine : « Ses antécédents médicaux étaient très bons. »

MAIS TOUT CELA N’A RIEN À VOIR AVEC LES VACCINS QUI SONT « BONS » ET DE PLUS « TRÈS TRÈS UTILES »… AINSI QUE NOUS L’EXPLIQUENT LES MÉDECINS PAYÉS PAR BIG PHARMA, LA PRESSE ET LES GOUVERNEMENTS MARIONNETTES.

A TEL POINT QUE MACRON A DIT OUVERTEMENT QU’IL A DÉCIDER DE « FAIRE CHIER LES NON-VACCINÉS », AVEC LE PASS SANITAIRE QUI, PAR AILLEURS NE SERT À RIEN, PUISQUE 95% DES CAS POSITIFS SONT VACCINÉS.

CES FOOTBALLEURS ONT LE COEUR FRAGILE, C’EST TOUT…!


N’ALLEZ PAS IMAGINER UNE THÉORIE DU COMPLOT SELON LAQUELLE LE COVAXXX SERAIT RESPONSABLE DE LEUR MORT…! C’EST ABSURDE DE PENSER ÇA… VOYONS… RESTONS SÉRIEUX…

VACCINEZ-VOUS ET ARRÊTEZ LE SPORT…  EN ATTENDANT DE POUVOIR BÉNÉFICIER DES NOUVELLES TECHNOLOGIES D’HUMAIN AUGMENTÉ, RESTEZ CHEZ VOUS, DANS VOTRE FAUTEUIL, DEVANT LA TÉLÉ.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




1scandal.com © elishean/2009-2021