A ne pas manquerParoles de témoins

Les super riches achètent des bunkers post-apocalyptiques

Les super riches « survivalistes » se préparent à survivre à l’apocalypse dans des bunkers luxueux et bien équipés, spécialement conçus pour les protéger des dangers extérieurs, quels qu’ils soient.

Dans un article récent du Guardian, le théoricien et humaniste Douglas Rushkoff révèle comment les milliardaires de la technologie se précipitent pour s’équiper de bunkers post-apocalyptiques et engagent du personnel militaire pour survivre à l’effondrement de notre société.

Et bien que cela puisse ressembler à un scénario tout droit sorti d’un film de science-fiction, ce n’est pas le cas. Un article récent du Guardian rapporte que Rushkoff a eu une réunion secrète avec cinq des hommes les plus riches du monde afin d’obtenir des conseils pour survivre à un éventuel bouleversement politique ou à une catastrophe climatique. Plutôt que de s’interroger sur les énergies renouvelables ou la reconstruction, ils ont demandé comment mettre les réserves alimentaires à l’abri des gens ordinaires et empêcher les gardes de les attaquer.

Ils ont demandé si l’approvisionnement en nourriture pouvait être sécurisé par des serrures à combinaison spéciale dont eux seuls auraient connaissance, par exemple. Un collier disciplinaire a apparemment aussi été discuté pour assurer la coopération et la loyauté des gardes à la cause. Et si cela ne semble pas farfelu, ils ont également envisagé de développer des robots IA si cette technologie pouvait être développée à temps. Ces androïdes serviraient alors de gardes et de travailleurs.

« Enfin, le PDG d’une maison de courtage a expliqué qu’il avait presque terminé la construction de son propre système de bunker souterrain et a demandé : ‘Comment puis-je maintenir l’autorité sur ma force de sécurité après l’événement ?’ L’événement. C’était leur euphémisme pour désigner l’effondrement de l’environnement, l’agitation sociale, l’explosion nucléaire, la tempête solaire, le virus imparable ou le piratage informatique malveillant qui mettrait tout à bas »a révélé Rushkoff dans son article pour le Guardian.

Mais la partie la plus inquiétante de ce que Rushkoff devait rester est qu’au lieu de s’occuper des problèmes de la société, ces gens n’étaient apparemment obsédés que par la recherche d’un moyen de s’isoler du reste de la société, de survivre aux dangers du changement climatique, de la montée du niveau des mers, des migrations de masse, des pandémies mondiales et de l’épuisement des ressources. Mais avec autant d’argent dans les mains, qui peut les blâmer ?

Eh bien, la plupart des gens, probablement. Malheureusement, au lieu de résoudre les problèmes à temps, d’investir dans des technologies qui peuvent prévenir les maladies mondiales, les pénuries alimentaires, les pénuries d’eau, etc., il est apparemment bien plus judicieux de se cacher dans un vieux silo à missiles transformé en bunker post-apocalyptique et d’attendre l’apocalypse. Attendre l’apocalypse. Sérieusement ?


Comme le note Rushkoff, en raison de leur extrême richesse et de leurs privilèges, ils sont obsédés par l’idée de s’isoler du danger très réel et présent qui les entoure.

L’aspect le plus inquiétant de cette histoire est que ces personnes ont autrefois épaté le monde avec leurs visions follement optimistes des avantages de la technologie sur les humains et la société. Cependant, les choses ont changé. La société a changé, et l’argent gagnera toujours. L’argent a toujours gagné. Et les choses ne semblent pas prêtes de changer, qu’il s’agisse d’argent physique, de monnaie numérique ou d’une autre forme de paiement.

Plusieurs entreprises ayant des produits post-apocalyptiques à vendre ont contacté Rushkoff, et lui ont demandé de les aider à vendre leurs produits. Dans le cadre de cette opération de fuite de l’humanité, Rushkoff note que les riches se battent pour mettre la main sur des bunkers tape-à-l’œil.

Il existe une startup appelée Vivos qui vend des appartements souterrains de luxe pouvant être installés dans des silos à missiles et autres bâtiments militaires déclassés. Les bunkers disposent de piscines, de jeux, de cinémas et de salles à manger. Pour Rushkoff, cependant, ces bunkers ne font que repousser l’inévitable.


Mais pourquoi en arriver là ? N’est-il pas plus intelligent d’investir dans le progrès de notre espèce ? N’est-il pas préférable de s’assurer que les générations futures, nos enfants, aient un endroit où jouer en plein air, avec un air frais et non pollué qu’ils respirent dans leurs poumons ? N’est-il pas préférable d’investir et de créer des technologies qui assureront la survie de notre espèce ? Ne vaut-il pas mieux contribuer à amener l’humanité vers les étoiles, afin d’assurer la pérennité de notre espèce ?

Ce qui est peut-être encore plus inquiétant, c’est que ces personnes semblent ignorer qu’il existe de nombreuses autres menaces de ce type, et que leurs bunkers, leurs silos à missiles ou autres ne les aideront pas à survivre. Si vous ne me croyez pas, demandez aux dinosaures.

Source : Curiosmos – Traduit par Anguille sous roche


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com © elishean/2009-2022

Articles connexes