Les responsables de la campagne Biden ont ordonné à Facebook de censurer l’équipe Trump avant l’élection - 1 Scandal
Information

Les responsables de la campagne Biden ont ordonné à Facebook de censurer l’équipe Trump avant l’élection


Des emails qui viennent de faire surface montrent que des responsables de la campagne de Joe Biden ont fait pression sur Facebook pour censurer son adversaire, Donald Trump – plus précisément le compte Team Trump – avant l’élection présidentielle américaine de 2020.

CNN écrit à ce sujet, encadrant cette révélation comme une preuve que la désinformation et ce qu’elle appelle la « rhétorique violente » était endémique sur Facebook et n’était pas correctement traitée par le géant – plutôt que ce que d’autres verront comme une preuve de niveaux inquiétants d’influence indue que les politiciens ont essayé d’exercer sur la plus grande plate-forme de médias sociaux du monde.

Selon le rapport, les emails montrent que les démocrates sont devenus très inquiets de la « désinformation » – et apparemment très mécontents d’un Facebook peu coopératif, dont un ancien membre de l’équipe de campagne de Biden a dit qu’il « n’a pratiquement rien fait » face à un barrage de plaintes et de lettres publiques et privées provenant du parti.

Non seulement l’élection, mais aussi la brèche du 6 janvier à Washington DC sont présentées comme une preuve supplémentaire que Facebook n’a pas été assez diligent dans la suppression et la censure des informations, parce qu’il a permis aux manifestants de l’utiliser pour planifier leurs activités (à l’époque, cependant, les médias traditionnels comme CNN ont accusé les plateformes alternatives indépendantes d’être des plaques tournantes pour cela, menant la charge dans ce qui a abouti à rayer certaines d’entre elles de la carte des médias sociaux).

Certains pourraient se demander ce qui pousse CNN à jouer le jeu risqué de démasquer efficacement la campagne de Biden comme faisant pression en privé sur Facebook pour qu’il agisse d’une certaine manière, et la réponse pourrait être – afin de mettre encore plus de pression, cette fois en vue des élections de mi-mandat de 2022.

L’un des emails rendus publics concerne une vidéo postée par l’équipe Trump, dans laquelle Donald Trump Jr. accuse les démocrates de vouloir truquer les élections et appelle les partisans de Trump à se rallier à leur candidat pour s’y opposer. Facebook a apposé une étiquette sur la vidéo, mais cela n’a pas suffi aux démocrates.


Afin d’obtenir l’interdiction de la vidéo, un haut responsable de la campagne de Biden a écrit à Facebook le 22 septembre, avertissant le géant qu’il n’appliquait pas ses propres politiques en matière de « suppression d’électeurs » – que les démocrates avaient apparemment été assurés en privé qu’elles seraient appliquées. À un moment donné, l’email « implore » Facebook d’aborder la question avec « le sens de la mission ».



Source : Reclaim The Net – Traduit par Anguille sous roche


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres


































1scandal.com © elishean/2009-2021