Les personnes vaccinées contre le COVID-19 seront plus susceptibles de développer le SIDA - 1 Scandal
Biotechnologie & Santé

Les personnes vaccinées contre le COVID-19 seront plus susceptibles de développer le SIDA

Selon certaines études en cours de publication, il est rapporté que les personnes vaccinées contre la maladie à la mode sont plus susceptibles de souffrir du SIDA.

Dans une émission récente de La Quinta Columna , le Dr José Luis Sevillano explique pourquoi.

Extrait :

Ricardo Delgado : cris_deco du Chili, dit : Connaissez-vous une étude anglaise qui prétend que le graphène affecté développera le SIDA dans quelques mois ? Si vous le savez, pouvez-vous le commenter ?Immunosuppression, ou pas ?

Dr Sevillano : Exactement. Il détruit simplement votre corps. En fait, la définition du syndrome d’immunodéficience acquise… Au début, il y avait un gros problème à définir exactement ce que c’était. Parce que…, surtout en Afrique. Parce que, mes amis, la faim produit le SIDA. La faim le produit. C’est pourquoi tant de cas se sont multipliés en Afrique. Mince! Les gens meurent de faim. Ce sont tous des syndromes d’immunodéficience acquise. A cause de cela, il y avait un problème très sérieux dans la définition de ce qu’était le SIDA en Afrique. C’est juste que tout est tordu depuis longtemps.

Nous devons mettre un terme à cela. Nous devons mettre un terme à cela.

Evidemment, quand il (le vax) touche ton système immunitaire et te baise vivant, littéralement… développer un syndrome d’immunodéficience acquise.

Vous allez être un gars qui va être en mauvaise santé, chroniquement malade, avec votre corps essayant de s’en débarrasser, et finalement, ils vont dire : « C’est le SIDA. Vous êtes contaminé par le sida. Comprenez vous? Quand ils voient comment les gens vont évoluer avec ça… Ils savent déjà ce que produisent les différentes doses. Finalement, les gens finissent par déclencher le syndrome d’immunodéficience acquise. Et puis ils diront que le sida est apparu sur le coronavirus.

Ces gens ont tout compris. Au fur et à mesure que les images étranges apparaissent à force d’injections, ils trouveront une explication qu’ils ont dans leur manche. Ils ont quelques têtes d’œufs là-bas qui connaissent des trucs médicaux pour trouver une explication pour chaque petite chose que ces gens font aux autres. Et ils trouveront une autre explication pour cela et l’autre.

Vous savez, chaque fois que quelque chose de nouveau sort, ils disent : “C’est la protéine Spike”. ‘Non non. C’est juste ceci et cela…’ Ils vous offriront toujours une excuse pour tout. Et le truc avec le sida ne me surprend pas du tout.

Ricardo Delgado : légionnaire82 commente : « C’est pour cela qu’au départ on l’appelait ANDS et non SIDA. Syndrome de carence nutritionnelle acquise.

Dr Sevillano : Oui, c’est ça.

Orwell City


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres


1scandal.com © elishean/2009-2021