Les passeports « booster » désormais obligatoires partout au Québec pour que les citoyens participent à la société - 1 Scandal
Social & Finance

Les passeports « booster » désormais obligatoires partout au Québec pour que les citoyens participent à la société


Le Québec mettra à jour son système de passeport vaccinal pour qu’il ne fonctionne que pour les personnes qui ont reçu leurs injections de rappel du coronavirus de Wuhan (COVID-19), conformément aux mandats actuels de l’État. Ceux qui n’ont pas reçu leurs boosters ne pourront plus participer à certaines parties de la société.

La troisième dose sera bientôt requise, selon la ministre de la Santé Christina Dube.

Bien qu’elle n’ait pas fourni de date exacte pour le changement, elle a déclaré qu’il ne serait effectué qu’une fois que les citoyens du Québec auront eu la chance d’obtenir leur troisième dose. Le rappel est jusqu’à présent disponible pour les personnes âgées de 50 ans et plus et sera disponible pour les 18 à 49 ans à partir du 17 janvier.

Dube a également annoncé que les individus seront tenus de prouver qu’ils sont correctement vaccinés afin d’entrer dans les magasins d’alcools et les magasins gérés par le gouvernement vendant du cannabis récréatif à partir du 18 janvier, comme mesure pour la province, qui intensifie maintenant ses efforts pour ralentir freiner l’augmentation rapide des hospitalisations liées au COVID-19.

Elle a affirmé que les mesures étaient nécessaires pour protéger les personnes non vaccinées, qui représentent au moins la moitié des personnes hospitalisées souffrant du virus.

Elle a ajouté que ceux qui ne sont pas satisfaits de la situation sont libres de se faire vacciner puisque c’est gratuit. Elle a en outre ajouté que le gouvernement envisageait d’étendre l’utilisation des passeports vaccinaux aux entreprises «non essentielles» telles que les services de soins personnels.


« En limitant les endroits où ils [les non vaccinés] peuvent aller, nous limitons leurs contacts », a-t-elle ajouté. « Si vous ne voulez pas vous faire vacciner, restez à la maison. »

Près de 20 000 soignants absents

La province a signalé 1 953 cas de COVID-19 le 6 janvier, mais ce nombre pourrait continuer d’augmenter, selon son institut de recherche sur les soins de santé. Les dernières projections indiquent que plus de 3 400 Québécois pourraient être hospitalisés avec COVID-19 dans deux semaines.

L’institut a précisé que les projections ne tenaient pas compte des mesures sanitaires de la province, telles que les couvre-feux de nuit, la fermeture des salles à manger des restaurants et le report de la scolarisation en face à face pour les élèves du primaire et du secondaire.

Au fur et à mesure que les hospitalisations se poursuivent, le nombre de travailleurs de la santé qui ont sauté le travail en raison du virus a fait de même. Plus récemment, le ministre a déclaré que le total avait grimpé à près de 20 000.


Dominique Anglade, chef du Parti libéral de la province, a déclaré que le gouvernement avait perdu le contrôle de la situation car il n’avait pas fait assez pour anticiper et ralentir la cinquième vague.


Elle a également souligné l’absence du premier ministre du Québec François Legault, qui n’a pas participé à la conférence de presse du 6 janvier et n’a pas fait d’apparition publique au cours de la semaine. Anglade a qualifié l’absence de Legault d’« inacceptable ».

Le chef du Parti libéral a également noté le fait que la province a modifié ses exigences en matière de vaccination, réduit la disponibilité des tests PCR et modifié les règles d’isolement pour la population en général et le personnel et les enfants des garderies, ce qui ajoute beaucoup d’anxiété à la population.


Le Québec compte plus de 12 000 décès liés à la COVID-19, le plus grand nombre au Canada. Mais il est de notoriété publique que la plupart des gens sont décédés d’une maladie ou d’un accident, graves, et que leur décès n’a rien à voir avec le fait qu’ils ont été testés positifs à leur arrivée à l’hôpital…

Le mensonge organisé continue…


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




1scandal.com © elishean/2009-2021