Social & Finance

Les militants démocrates lancent des bombes incendiaires sur les maternités. Aucune arrestation n’a été effectuée

Les militants démocrates s’engagent à ignorer la décision de la Cour suprême de rendre les lois sur l’avortement aux États et ont juré de réduire en cendres tous les centres de grossesse en Amérique.

La «nuit de rage» semble se transformer en un été entier, encore une fois. Tous approuvés par le régime Biden.

Summit.news rapporte : Une foule antifa à Portland a même attaqué une clinique qui n’est pas anti-avortement. La directrice exécutive du Mother and Child Education Center, Maura White , a déclaré à Fox News  « Ils nous ont regroupés avec eux », ajoutant « Nous ne sommes pas anti-avortement ».

Tout ce qui porte les mots « mère et enfant » ou « grossesse » sur son panneau semble être une cible viable pour ces crétins.


Lorsque les voyous d’Antifa ont appris qu’ils avaient attaqué un centre pro-choix, ils ont soutenu l’action, estimant que le directeur exécutif était un « démocrate catholique libéral ».

Ils ont également détruit un Starbucks pour le plaisir, même si l’entreprise s’est engagée à aider financièrement les voyages d’avortement :

Source


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci



1scandal.com © elishean/2009-2022

Articles connexes