A ne pas manquerEnvironnement & Alimentation

Les étrangers illégaux sont désormais des « migrants climatiques »

Les mondialistes qui préconisent un programme de remplacement de la population, redéfinissent les appellations courantes en fonction de leur agenda.

Les mondialistes sont déterminés à transformer les États-Unis et l’Europe en pays bruns et noirs. Et ils ont trouvé un moyen de le faire sous prétexte de lutter contre le « changement climatique ».

Au lieu de les appeler «étrangers illégaux» ou même simplement «migrants», les mondialistes utilisent désormais le terme «migrants climatiques». L’implication ici est que ces personnes doivent fuir leurs terres natales pour envahir les États-Unis et l’Europe à cause du « réchauffement climatique ».

Le Forum économique mondial (WEF), ainsi que la journaliste liée au WEF Gaia Vance et d’autres comme elle, poussent tous le récit des migrants climatiques dans une tentative désespérée de s’assurer que les États-Unis et l’Europe sont transformés en «melting pots» non blancs avant leur les citoyens comprennent le plan et résistent.

Le temps presse, surtout maintenant que nous atteignons l’apogée de l’ère de l’information. 

La façade mondialiste de la bienveillance transformationnelle perd rapidement de son lustre, alors ils recourent maintenant à encore plus de rhétorique climatique.


Résister à tout prix à l’agenda mondialiste

Plus tôt cette année, le WEF a annoncé que le plan est d’introduire 200 millions de «réfugiés climatiques» supplémentaires en Occident d’ici 2050. Si cela n’est pas réalisé, cela créera un «risque pour la stabilité mondiale», a menacé l’entité mondialiste.

La Banque mondiale, une autre entité contrôlée par les mondialistes, a rejeté un nombre similaire mais légèrement supérieur de 216 millions de migrants climatiques, dont 86 millions uniquement d’Afrique subsaharienne, qui devront inonder l’Occident d’ici le milieu du siècle afin de maintenir le complot mondialiste dans les délais.

Dans un rapport intitulé « Global Risks Report 2022 », le WEF exige en outre que les Occidentaux non seulement accueillent tous ces migrants climatiques à bras ouverts, mais leur permettent également d’entrer et d’occuper leurs « maisons, communautés et emplois ».

Si vous voulez savoir pourquoi tout devient prohibitif, y compris les produits de base comme la nourriture et le logement, ne cherchez pas plus loin que ce flot d’illégaux dans le pays. Ces personnes consomment des ressources rares et précieuses tandis que les citoyens réels souffrent.


C’est ce que veulent les mondialistes, après tout. Les Blancs doivent souffrir et tout abandonner pour que les non-Blancs puissent les remplacer, permettant aux puissances en place de régner de plein droit sur la planète.

L’une des plus grandes choses qui se dressent sur leur chemin sont les mouvements populistes et nationalistes croissants. Même s’il ne s’agissait que de mots, c’est le message que le président Donald Trump a transmis à la nation avec son programme « L’Amérique d’abord ».

Le rapport du WEF aborde ce sujet, et vous pouvez clairement voir dans ce qui suit que les mondialistes craignent que Nous, le Peuple, nous réveillons et résistions à notre génocide collectif de leurs mains sournoises :

« La désillusion face à la mondialisation a alimenté les discours nativistes et les politiques d’intérêt national dans de nombreux pays de destination ces dernières années, … De nombreux gouvernements, reflétant les attitudes populaires, ont exprimé leur inquiétude face aux pressions sur les services d’éducation et de santé, la capacité de logement et l’emploi local ; pour d’autres, les préoccupations d’intégration ont été une priorité.

Des tentatives sont faites pour convaincre les citoyens occidentaux que cette invasion à grande échelle de « migrants climatiques » est en quelque sorte bonne pour leur pays. Le rapport du WEF affirme que la migration économique « a souvent des avantages considérables pour les pays d’origine et de destination ».

C’est un mensonge, bien sûr, car les seuls à bénéficier de telles politiques sont les mondialistes. Tous les autres souffrent de la pression économique écrasante des hordes d’illégaux qui pullulent et occupent des communautés autrefois florissantes qui ont été dévastées par de nombreuses décennies d’ingérence mondialiste.

Les sources de cet article incluent :
RAIRFoundation.com
NaturalNews.com


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com © elishean/2009-2022

Articles connexes