Les covidistes sur Twitter appellent désormais au génocide de masse des non vaccinés - 1 Scandal
A ne pas manquer Social & Finance

Les covidistes sur Twitter appellent désormais au génocide de masse des non vaccinés


Quelqu’un sur Twitter (peut-être un bot) du nom de « Lars McMurtry » a lancé un appel au génocide contre les non vaccinés.

« Le CDC devrait déployer un nouveau programme: faites-vous vacciner ou faites-vous tuer », lit-on dans le tweet.

« Les non vaccinés doivent être rassemblés et alignés devant des tranchées ouvertes. Leur choix est simple. L’Amérique en a assez de son virus. Nous devons reprendre une vie normale. »

Jenna Ellis, l’ancienne avocate principale et conseillère juridique principale du président Donald Trump, a répondu au tweet en soulignant qu’il « appelait littéralement au génocide de masse ».

D’autres ont également répondu, l’un d’eux soulignant qu’il n’a fallu que deux ans pour passer de « deux semaines pour aplanir la courbe » aux appels à la fourche et au peloton d’exécution contre les non-conformes.

« Les personnes vaccinées agissent comme si elles étaient mortes sur la croix pour nos péchés », a écrit un autre. « Le bon sens n’est pas commun. »

« Quelqu’un devrait-il leur dire que l’Omicron a émergé parmi les vaxxed? » demanda un autre.

« Même les personnes vaccinées attrapent toujours le virus et ce n’est pas seulement des personnes non vaccinées. Ce virus ne disparaîtra jamais, jamais. C’est ainsi que les grandes sociétés pharmaceutiques et les politiciens gagnent de l’argent et poussent le pays dans le socialisme. »

Un utilisateur de Twitter a en fait affiché une photo historique de personnes alignées et abattues alors qu’elles tombaient dans de véritables tranchées creusées pour leurs corps et leurs restes.

« L’histoire se répète toujours lorsque le mal est autorisé à prospérer », lit-on dans la légende.

Cela a pris un certain temps, mais Twitter a finalement suspendu le compte Lars McMurtry pour avoir fait la promotion des tueurs qui refusent de retrousser leurs manches pour une injection de Fauci Virus.


Le candidat au Congrès californien Steve Cox demande que les non vaccinés soient abattus

Cependant, les autres utilisateurs de Twitter qui ont publié un contenu similaire n’ont pas encore été supprimés.

Le musicien texan « Five Times August » a tweeté une série de photos montrant des gauchistes sur Twitter appelant à ce que les non vaccinés soient « gazés » comme les Juifs l’étaient dans l’Allemagne nazie, ou laissés à mourir sans soins de santé.

« Je dis juste », a écrit Five Times August, « il est peut-être temps de réfléchir longuement et sérieusement au côté de l’histoire avec lequel vous vous alignez. »

Quelqu’un du nom de « Jeanine Reiter Kolkemo » a écrit ce qui suit à propos des non vaccinés :


«Je suis prêt à dire qu’ils meurent. Vous faites le choix de ne pas vous faire vacciner pour une raison autre qu’une note du médecin, vous ne devriez pas être autorisé à recevoir des soins de santé. Vous êtes comme les gamins de la classe qui gâchent tout pour tout le monde.

Steve Cox, qui se présente comme « indépendant » dans le district 39 de Californie (Chino Hills), a tweeté une diatribe sur la façon dont lui aussi pense que les non vaccinés devraient être abattus pour non-conformité.


« Chaque fois que quelqu’un dit » nous mourons tous de quelque chose « (ou d’une variante de celui-ci) pour justifier de ne pas prendre de précautions pour aider à protéger les autres dans cette pandémie, nous devrions être autorisés à leur tirer dessus », a écrit Cox.

Ce démon se présente au Congrès, juste pour le souligner une deuxième fois. Et au moment d’écrire ces lignes, son compte Twitter est toujours actif et en cours d’exécution, apparemment sans violation des « normes communautaires » de Twitter.

Le dramaturge, romancier et satiriste berlinois CJ Hopkins participe également à cette campagne de haine. Son compte Twitter regorge d’iconographies qui encouragent le ciblage des non vaccinés dans le cadre de la « nouvelle normalité » en Allemagne.


« Si les choses ne changent pas à mi-parcours de 2022, les seules options qui restent sont de se soumettre aux tyrans ou de résister », a écrit un commentateur de Natural News à propos de l’escalade croissante de la haine et de la violence de gauche contre les non vaccinés.

Encore une fois les tyrans covidistes sont les nazis d’hier… Uu groupe qui gouverne via la propagande et une masse de moutons sans coeur et sans cervelle qui fait le boulot….


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




1scandal.com © elishean/2009-2021