Les chaînes de télévision refusent de diffuser une publicité pro-vie - Scandal
Information

Les chaînes de télévision refusent de diffuser une publicité pro-vie


À la lumière de l’annonce récente par la Cour suprême des États-Unis qu’elle allait se saisir du premier cas majeur d’avortement depuis des années, la Susan B. Anthony List, un groupe de défense de la vie, a annoncé qu’elle lançait une campagne publicitaire télévisée de 2 millions de dollars.

Mais même si le spot produit par le groupe ne contient aucune séquence graphique, il a néanmoins été rejeté par plusieurs réseaux de télévision.

Le spot commence par souligner qu’après cinq décennies de progrès médicaux, “chaque groupe d’âge a plus de chances de vivre – sauf un. Les enfants à naître sont toujours victimes de lois obsolètes”.

Elle poursuit : “La science nous dit qu’à 15 semaines, ces bébés ont des visages complètement formés. Ils sourient. Ils bâillent. Ils ressentent la douleur. C’est pourquoi les pays européens interdisent les avortements tardifs. En cinq décennies, nous avons appris qu’ils sont tout comme nous. N’est-il pas temps que la loi reflète la science ?”

La liste S.B.A. a fréquemment souligné que son annonce n’est pas un appel à l’action ou une attaque contre un politicien, mais simplement “une réponse à la nouvelle selon laquelle la Cour suprême des États-Unis va examiner une loi du Mississippi limitant l’avortement après 15 semaines de grossesse” et une célébration des miracles de la médecine moderne.

Quoi qu’il en soit, CMT, propriété de ViacomCBS, a expliqué à la liste S.B.A. que, bien qu’elle accepte parfois des “publicités thématiques”, la sienne était tout simplement trop controversée.

“Bien que nous acceptions les publicités politiques et thématiques au cas par cas, les publicités thématiques conçues dans le but de présenter des points de vue ou d’influencer la législation sur des questions controversées par le grand public sont inacceptables”, a déclaré CMT, selon le Daily Wire.

Le Daily Wire rapporte également que Crown Media, propriétaire de Hallmark, a informé la liste S.B.A. qu’elle a rejeté la publicité “parce qu’elle ne répond pas aux critères de la chaîne Hallmark concernant l’expérience positive que Hallmark vise à offrir aux téléspectateurs”.

Bien sûr. Des canards et des lapins tout le temps, c’est la marque de fabrique de la chaîne Hallmark.


CBS, canalisant le CMT qui est en lui (ou peut-être que le CMT canalisait le CBS qui est en lui), a dit à la liste S.B.A. que “les publicités thématiques conçues dans le but de présenter des points de vue ou d’influencer la législation sur des questions qui sont controversées par le consensus général du public sont inacceptables”.

Vraiment, CBS ? Qu’est-ce que “60 Minutes” si ce n’est une publicité d’une heure pour les causes progressistes ?

Certains groupes “pro-choix” s’inquiètent de la décision de la Cour, même si elle ne sera probablement pas rendue avant 2022. Nancy Northup, présidente et directrice générale du Center for Reproductive Rights, a déclaré que “les sonneries d’alarme retentissent fortement sur la menace qui pèse sur les droits reproductifs.”

Note à Nancy : il n’y a pas de menace pour les droits reproductifs. Tout le monde a le droit de se reproduire. Tout le monde a également le droit de ne pas le faire… en ne pratiquant tout simplement pas l’acte qui a été spécifiquement conçu pour la procréation. Vous ne voulez pas être arrêté pour conduite en état d’ivresse ? Ne conduisez pas en état d’ivresse.

Il est remarquable que les restrictions au massacre de vies innocentes soient “controversées” pour les soi-disant progressistes et ceux qui les aident et les encouragent.


Et d’autres encore ne sont pas disposés à perdre potentiellement quelques dollars de revenus en contrariant la foule “pro-choix”, dont la plupart n’étaient pas pro-choix en ce qui concerne le gouvernement disant aux individus de rester à la maison, de porter des masques en public ou de se faire vacciner.


N’est-il pas intéressant/tragique que les messages pro-vie soient “controversés” et non propices à une “expérience positive” alors que nous permettons que nos villes soient brûlées et pillées et que nos enfants soient maltraités et mutilés ?

Les gauchistes ne sont rien d’autre que des fraudeurs.

Tout ce qu’ils font a pour but de présenter des points de vue et d’influencer la législation sur des questions controversées. C’est leur approche de l’éducation, de l’information, du “divertissement” et de tout le reste.

Le reste d’entre nous doit exercer ses droits pro-choix en refusant de se laisser intimider par eux.

Eric Utter


Source : Americanthinker


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021