A ne pas manquerSocial & Finance

Le WEF veut que les enfants apprennent dans le métaverse pour freiner le changement climatique


En plus de les polluer avec une éducation LGBTQ, ils veulent déconnecter vos enfants de la réalité… Tout commence à l’école où le satanisme des élites est en train de s’installer.

Via Reclaim The Net

Selon le Forum économique mondial (WEF), « déconnecter » les enfants du monde physique et les « brancher » sur un monde virtuel est la voie à suivre pour l’avenir de l’éducation.

C’est l’un des « joyaux » qui sont sortis du rassemblement de cette année à Davos, avec un message sur le site Web du WEF affirmant que cette direction est nécessaire, entre autres, pour lutter contre le changement climatique – plutôt, la pression pour le faire conduira le numérisation de l’éducation. D’autres raisons seraient une meilleure qualité, accessibilité et abordabilité de l’éducation.

Les enfants, désormais trop « dépendants » d’éléments tels que les manuels, les cahiers et les crayons comme outils d’apprentissage, devraient à l’avenir être immergés dans la réalité virtuelle (VR), la réalité augmentée (AR) et les environnements de réalité mixte, écrit le Dr Ali Saeed Bin Harmal Al Dhaheri.

La pandémie est citée comme un bon exemple de la manière dont les outils numériques peuvent être utilisés pour l’éducation en ligne, mais, selon l’auteur, ils ne suffisent pas, car les étudiants ne faisaient que transférer des connaissances au lieu d’avoir une expérience pratique et «en personne».

Le poste déplore que si les progrès technologiques sont largement utilisés pour transformer les secteurs administratifs et de services, cela ne suffit pas actuellement pour perturber l’éducation.

« L’infiltration de ces progrès dans les systèmes éducatifs est devenue un impératif croissant », déclare Al Dhaheri, qui pense que la réalité virtuelle sera un élément crucial dans le futur « apprentissage par l’expérience » qui permettra aux étudiants de voir, d’entendre, de toucher et d’agir dans un monde virtuel.

La réalité virtuelle et le métaverse combinés seront l’endroit où les étudiants et les enseignants seront immergés dans la communication et le partage, « surmontant les limites d’espace et de temps ».

La rédaction fait semblant de parler des risques et des préoccupations concernant le retrait des enfants de l’interaction humaine dans le processus d’éducation et l’augmentation de leur isolement, en reconnaissant que la réalité virtuelle fait « un peu » cela, mais seulement si elle n’est pas correctement surveillée, et si son introduction manque « un système guidé. »

Néanmoins, Al Dhaheri estime que les avantages ici l’emportent sur les risques et que les étudiants trouveront l’environnement virtuel plus attrayant tout en développant «des compétences beaucoup plus solides».

L’article exhorte les dirigeants, les éducateurs et les régulateurs à promouvoir ce programme de manière proactive et mentionne que cette poussée commence déjà à se produire dans des pays comme les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci

www.epitalon-sante.com

1scandal.com © elishean/2009-2022

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.