Le Trésor américain déclare que les étales des magasins resteront vides jusqu’à ce que tout le monde soit vacciné contre le covid - 1 Scandal
A ne pas manquer Social & Finance

Le Trésor américain déclare que les étales des magasins resteront vides jusqu’à ce que tout le monde soit vacciné contre le covid


TERRORISME ÉCONOMIQUE

Wally Adeyemo, le candidat choisi par Joe Biden pour occuper le deuxième poste le plus élevé du département du Trésor, menace les Américains de pénuries prolongées et de vider les rayons des magasins jusqu’à ce que chaque personne soit “entièrement vaccinée” contre le coronavirus de Wuhan (Covid-19).

Afin de “sauver des vies”, Adeyemo a indiqué qu’il était prêt à mettre fin aux 330 millions de vies dans ce pays si les derniers récalcitrants à l’injection continuent de refuser de retrousser leurs manches.

Prouvant que la “crise” des conteneurs d’expédition est entièrement fabriquée à des fins politiques, le régime Biden menace en fait d’affamer l’Amérique jusqu’à ce qu’elle se conforme à 100 % à l’opération “Warp Speed”.

MÊME SI LES PERSONNES ENTIÈREMENT VACCINÉES SONT DEVENUES DES PESTES AMBULANTES QUI RÉPANDENT LA MALADIE PARTOUT OÙ ELLES VONT, ADEYEMO A ACCUSÉ LES PERSONNES NON VACCINÉES D’ÊTRE RESPONSABLES DE LA DÉTÉRIORATION CONTINUE DE LA CHAÎNE D’APPROVISIONNEMENT, QUI PORTE ATTEINTE À L’ENSEMBLE DE L’ÉCONOMIE MONDIALE.

Lors d’une apparition sur ABC News, Adeyemo a rejeté la responsabilité des pénuries de biens de consommation sur les non-vaccinés, alors que c’est Biden et ses camarades qui refusent de permettre un commerce normal sans une obéissance inconditionnelle aux dictats “plandémiques” du régime.


La situation est devenue si manifestement et parfaitement ridicule et l’expression “Empty Shelves Joe” “Rayons vides Joe (Biden)” est désormais tendance, désignant le véritable coupable dans tout cela – ou du moins le visage du véritable coupable, puisque Biden n’est qu’une marionnette de plus.

Des photos virales montrent des conteneurs attendant d’être déchargés dans les ports, si seulement Biden les laissait faire.

On trouve également sur le web de nombreuses preuves photos montrant que de nombreuses marchandises attendent de pouvoir être déchargées dans les ports où elles sont amarrées, mais qu’elles ne le peuvent pas parce que le régime de Biden ne le permet pas, à moins que tout le monde ne soit vacciné.

En d’autres termes, le mandat de vaccination est la raison pour laquelle tous les Américains doivent souffrir de la diminution des stocks alimentaires et de la montée en flèche des prix sur à peu près tout.


“La réalité, c’est que la seule façon de réussir cette transition, c’est que tous les Américains et tous les habitants du monde se fassent vacciner”, a admis nonchalamment M. Adeyemo dans une interview.

Qualifiant cette économie de “transition”, Adeyemo a poursuivi en reconnaissant que les prix deviennent “élevés” en raison des politiques fascistes du régime, mais que Biden devrait tout de même être félicité pour les “paiements de relance” qu’il a distribués.


En ce qui concerne les autres perturbations de la chaîne d’approvisionnement au niveau international, il est de plus en plus évident que la spécificité des articles manquants et de ceux qui continuent d’arriver indique un acte criminel et une tentative délibérée de punir l’Amérique pour ne pas avoir été complètement vaccinée.

Des produits de première nécessité comme le papier toilette, par exemple, sont à nouveau limités à certaines quantités, comme l’année dernière, ce qui n’est pas une coïncidence. Il s’agit d’une tentative délibérée de rendre la vie des Américains aussi misérable que possible afin de les obliger à se conformer à l’agenda.

Étonnamment, les dernières données montrent que presque tous ceux qui tombent malades maintenant sont entièrement vaccinés. Mais ce fait n’a rien changé aux politiques de vaccination obligatoire du régime, qui continuent d’être appliquées à toute vapeur.

Adeyemo l’a admis, indiquant que si les Américains acceptaient de se retrousser les manches, la Maison Blanche “fournirait les ressources dont le peuple américain a besoin pour atteindre l’autre côté”.

En d’autres termes, au lieu que le gouvernement travaille pour le peuple, le peuple est devenu l’esclave du régime de Biden, si le peuple continue à obéir à cette force d’occupation illégitime.


COGITO


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021