Le Parti arabe d’Israël ne se résout pas à condamner unilatéralement les attentats terroristes - 1 Scandal
Politique

Le Parti arabe d’Israël ne se résout pas à condamner unilatéralement les attentats terroristes


Il semble que l’union des contraires soit un leurre en Israël. Le Parti arabe Raam a condamné l’attentat terroriste de Jérusalem, mais sil l’a fait seulement en hébreu, sachant que la majorité des arabes ne pourraient comprendre sa déclaration.

Cette hypocrisie qui est en train de faire fondre le ciment de ce nouveau gouvernement hétéroclite a été révélée par une demande du Likoud de Netanyahu.

Le parti Likoud a exigé que la Liste arabe unie (Ra’am), membre de la coalition au pouvoir, condamne sans ambiguïté l’attentat terroriste perpétré dimanche matin dans la vieille ville de Jérusalem.

En réponse, le parti arabe a choisi de publier uniquement une condamnation en hébreu, par crainte d’éventuelles critiques de la part du public arabe s’il prononçait une condamnation également en arabe.

« Le Likoud exige que Raam et [le président MK] Mansour Abbas condamnent officiellement et sans ambiguïté l’attaque terroriste de ce matin à Jérusalem », a déclaré le Likoud dans un communiqué, ajoutant que la condamnation doit être « inconditionnelle et sans excuses ».

Ra’am a répondu :


« Au fil des décennies, Ra’am s’est opposé, a condamné et a agi pour éviter de nuire à des innocents des deux côtés, et continuera de le faire, en particulier lorsqu’il s’agit de civils innocents. Ra’am a toujours appelé à préserver le caractère sacré de la vie, à éviter tout type de violence, et à aspirer à vivre ensemble dans la paix et la sécurité, dans la coopération et la tolérance, comme il était écrit dans la déclaration de mission de Ra’am « .

« Le Likoud ne peut pas donner de leçons à Ra’am et au député Mansour Abbas, point final. Le Likoud a dirigé le gouvernement pendant de nombreuses années, et il n’a pas réussi à atteindre la paix, la sécurité et la stabilité interne, et par conséquent son temps est écoulé et il a été remplacé. Le Likoud doit faire la paix avec le fait qu’il y a aujourd’hui un gouvernement différent, et pour changer, un gouvernement qui fonctionne ».

Hormis le Bla-Bla habituel en temps de crise, où chacun se renvoie la balle sans véritablement prendre position,  nous ne pouvons que constater que les problèmes fondamentaux d’Israël ne sont pas résolus par ce gouvernement.

Dimanche matin, un terroriste – qui a déjà été éliminé – a assassiné Eliyahu David Kay, un jeune de 26 ans récemment arrivé en Israël en provenance d’Afrique du Sud. Employé de la Western Wall Heritage Foundation, Kay a travaillé comme guide touristique dans la vieille ville. Il était fiancé et devait se marier.

L’attaque de dimanche a fait trois autres blessés, dont un dans un état modéré à grave et deux autres légèrement blessés.

Et la suite…

Les responsables de la sécurité craignent que l’attentat terroriste au cours duquel un éminent imam musulman de la région de Jérusalem a tiré sur des Israéliens dans la vieille ville ne déclenchent des imitateurs dans la rue palestinienne.


« Il peut y avoir des Palestiniens qui veulent venger la mort d’un terroriste », disent des sources sécuritaires. Ils soulignent que l’affaiblissement des autorités à Ramallah ne fait qu’y contribuer.

« Ces derniers jours, des attaques terroristes ont eu lieu à Jérusalem et à Jaffa, cela montre que nous sommes confrontés au début d’une vague de terreur plutôt que d’événements isolés », a déclaré l’ancien chef du Shabak, Yaakov Peri dans une interview avec Galei Tsahal dans la matinée. « Il y a des troubles très tendus dans les territoires et des tentatives du Hamas d’inciter la rue palestinienne en mettant l’accent sur Jérusalem. »

Les FDI et la police ont accru leur vigilance dans les régions de Jérusalem et de Judée-Samarie. Il y a eu des attaques dans les territoires à plusieurs endroits hier soir. Aux alentours des localités de Homesh en Samarie, Ofrah dans le Goush Etzion et Anatot dans le désert de Judée, des Palestiniens ont lancé des cocktails Molotov sur des voitures israéliennes. Dans la région d’Azzuna en Samarie occidentale, les FDI ont bloqué une route après des attaques contre des voitures israéliennes transportant des cocktails Molotov.


Dans la vieille ville de Jérusalem, un cocktail Molotov a été lancé sur un policier de 30 ans. Il a été hospitalisé avec une blessure mineure. Sur l’autoroute entre la capitale et Ma’ale Adumim dans la région de Wadi Juz, des Arabes ont lancé des pierres sur un bus israélien.

Le système de sécurité estime que le Hamas et le Jihad islamique tentent de saper le pouvoir du Fatah dans l’autonomie en déstabilisant les territoires.

Par conséquent, selon Wallanews, le ministre de la Défense Gantz a ordonné de prendre des mesures pour renforcer l’autonomie, telles que la délivrance de nouveaux permis de travail en Israël, l’augmentation des revenus du gouvernement à Ramallah, etc… Il a également été décidé de renforcer la séparation entre la bande de Gaza et la population arabe des territoires.

Néanmoins, sans une prise de position ferme et définitive du parti arabe Raam qui siège au gouvernement, la porte reste ouverte pour encore plus de dommages collatéraux…


Info sur : https://infos-israel.news/


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021