Politique

Le monde verra un combat meurtrier entre l’Allemagne et les États-Unis une fois la guerre en Ukraine terminée

Olaf Scholz en discussion avec Poutine...

Le chancelier allemand Olaf Scholz a appelé le président russe Vladimir Poutine à trouver une issue diplomatique au conflit en Ukraine en acceptant un cessez-le-feu et un retrait total des troupes russes, a déclaré mardi un porte-parole du gouvernement allemand.

Lors d’un entretien téléphonique de 90 minutes, Olaf Scholz a demandé à Vladimir Poutine de garantir la sécurité de la centrale nucléaire de Zaporijjia et de continuer à respecter l’accord sur les exportations de céréales conclu sous l’égide des Nations unies, a ajouté Steffen Hebestreit.

« Le chancelier fédéral a souligné qu’une nouvelle annexion russe (de territoire ukrainien) ne resterait pas sans réponse et ne serait en aucun cas reconnue », a indiqué le porte-parole dans un communiqué.

Cet entretien s’est déroulé alors qu’Olaf Scholz est sous le feu des critiques de Kiev après avoir refusé de fournir des chars et des véhicules de combat d’infanterie à l’armée ukrainienne.

Les États-Unis veulent que l’Europe fasse tapis contre la Russie dans le conflit en cours. Mais les économies de la zone euro telles que l’Allemagne ne sont pas en bonne forme pour permettre cela. En conséquence, Washington réclame leur sang, en particulier celui de Berlin.

La lenteur et la timidité d’Olaf Scholz à soutenir l’effort de guerre ukrainien ont suscité la colère à Kiev et les critiques jusqu’au sein de son propre gouvernement.


En fait, Olaf Scholz, le chancelier allemand en a assez des diktats de l’OTAN et cherche maintenant à sortir de la guerre en Ukraine. Cependant, oncle Joe n’est pas prêt à le permettre.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com © elishean/2009-2022

Articles connexes