Le Michigan étend son obligation de porter un masque facial aux tout-petits de 2 à 4 ans - Scandal
Social & Finance

Le Michigan étend son obligation de porter un masque facial aux tout-petits de 2 à 4 ans


Ces gens qui n’ont plus aucunes valeurs morales, au point qu’ils se servent d’enfants pour leur rituels satanistes, ne pouvaient pas omettre d’infliger à des bébés ce genre de mesure qui ne sert à rien sauf à leur ôter toute identité… Une horreur de plus au palmares des démocrates…

Info Anguille sous roche

Le Michigan Department of Health and Human Services (MDHHS) a annoncé la semaine dernière qu’il allait étendre son mandat actuel concernant les masques aux enfants âgés de 2 à 4 ans.

Les enfants de moins de cinq ans étaient auparavant exemptés.

Breitbart rapporte : Selon l’ordonnance actuelle, un masque facial est obligatoire pour toute personne âgée de deux ans et plus, et même ceux qui sont exemptés – que ce soit pour des raisons médicales ou d’âge – sont « fortement encouragés » à porter une protection faciale.


« Ce changement signifie que les enfants de 2 à 4 ans sont désormais soumis à l’obligation de porter un masque comme tout le monde », a écrit Bob Wheaton, agent d’information publique du MDHHS, dans un communiqué.

« Ainsi, si un jeune de 18 ans doit porter un masque parce qu’il se trouve dans un rassemblement dans un parc, il en va de même pour un enfant de 2 à 4 ans », a-t-il expliqué.

Comme l’a rapporté Breitbart News, l’ordre a été donné par la directrice du MDHHS, Elizabeth Hertel, qui est récemment rentrée de vacances à la plage en Alabama :

L’ordre a été donné quelques jours après le retour de Mme Hertel d’un séjour de vacances de printemps à Gulf Shores, en Alabama, et la découverte d’une autre collaboratrice importante de Mme Whitmer, Tricia Foster, en vacances à Siesta Key, en Floride.

Les critiques ont demandé s’il existait des règles différentes pour les hauts fonctionnaires. Mme Whitmer a répondu : « Ce que les directeurs font sur leur temps personnel les regarde, tant qu’ils sont en sécurité. »

Notamment, le gouverneur Gretchen Whitmer (D-MI) s’est rendu en Floride il y a un mois pour des raisons personnelles, alors qu’il avait exhorté les habitants du Michigan à ne pas se rendre en Floride en raison des inquiétudes liées aux variantes du coronavirus.


Plusieurs états dont le Texas, on abrogé le mandat de masques, et la population ne s’en porte que mieux.

Dans le Michigan, la moyenne mobile sur sept jours des nouvelles infections au 20 avril était de 790 par million, soit près de huit fois plus que le Texas.

Selon la logique des défenseurs du confinement, les États où les confinements sont sévères devraient avoir beaucoup moins de cas et moins de croissance dans les cas.


Or, ce n’est certainement pas le cas. Dans le New Jersey, par exemple, où les confinements ont été longs et durs, la croissance des cas est presque quatre fois supérieure à celle du Texas. Et puis il y a la Pennsylvanie, le Minnesota, le Rhode Island, le Maine et New York, qui ont tous des taux de croissance des nouveaux cas plus de deux fois supérieurs à ceux du Texas.

En fait, le seul État dont les politiques Covid sont particulièrement laxistes et qui figure dans le top 10 de la croissance des cas est la Floride, qui connaît néanmoins des taux de croissance plus faibles que ceux des États dirigés par des fétichistes du confinement comme Andrew Cuomo et Phil Murphy.

De plus, l’épidémie globale de covid-19 en Floride a été beaucoup moins meurtrière que celles des États qui ont adopté le confinement depuis longtemps. Le New Jersey, par exemple, a le pire taux de décès dus au covid-19 du pays, soit 2 838 par million au 20 avril. Juste derrière, on trouve New York et le Massachusetts avec un total de 2 672 et 2 537 décès par million, respectivement.

La Floride, quant à elle, se situe au vingt-huitième rang national en termes de décès de Covid, avec 1 608 décès. Le Texas a un total de 1 721 décès par million.

En d’autres termes, la Floride n’est pas près de rattraper New York ou le New Jersey, et elle n’est certainement pas près de rattraper le Michigan, qui laisse les autres États dans la poussière en termes de croissance des cas. Pour ceux qui ont une peur bleue du Covid, ils seraient mieux en Floride, au Texas ou en Géorgie que dans les États qui ont depuis longtemps adopté le confinement et prétendent « suivre la science ».

Cette nouvelle mesure prise par le Michigan ne fait que répondre à une logique destructrice pour un plan machiavélique, qui vise à réinitialiser la société mondiale et zombifier les populations.


Cette mesure qui va obliger des touts petits à s’étouffer dans un masque alors qu’ils jouent, priver leurs petits cerveaux d’oxygène, les exposer à d’énormes risques neurologiques, est un crime contre l’humanité qui sera jugé lors du tribunal Nuremberg 2.0.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021