Le groupe OFA d'Obama se transforme en une nouvelle Gestapo américaine - Scandal
Politique

Le groupe OFA d’Obama se transforme en une nouvelle Gestapo américaine


Depuis qu’il a quitté ses fonctions, Obama est très occupé. Il envisage de retourner à la Maison Blanche en tant que conquérant.

Obama est le Benedict Arnold de notre génération et contrairement à Arnold, Obama a réussi à développer une force révolutionnaire composée de militaires existants fidèles à Obama, de groupes paramilitaires de terroristes et des communistes chinois et des Nations Unies qui franchiront un jour les frontières américaines pour enfoncer un poignard dans le cœur de l’Amérique.

Qui est le chef de cette organisation maoïste qui mène un coup d’État contre Trump et le peuple américain? C’est l’ancien président Obama.

Chaque fois que les Américains demandent: «Comment les manifestants américains sont-ils intervenus si rapidement après une fusillade de la police? Depuis qu’il a quitté ses fonctions, Obama a été occupé, vraiment très occupé et il fait la demande de George Soros pour organiser des émeutes meurtrières et il le fait aussi avec sa propre armée personnelle, tout comme Staline et tout comme Mao.

Commençons par le début: vous souvenez-vous de cette déclaration d’Obama contenue dans la vidéo ci-dessous? C’est la réponse à la question de savoir comment sont les radicaux déployés si rapidement après une fusillade par des policiers.La force révolutionnaire d’origine d’Obama est constituée du groupe Organizing for Action (OFA) et ils sont au cœur du terrorisme dans de nombreuses villes américaines contrôlées par les démocrates et Obama dirige ce groupe.


L’OFA “tout aussi bien formé, aussi bien financé que l’armée”

Lorsque surviendra la terreur d’une purge contre l’Américain, ce groupe sera probablement celui qui passera à l’action. Ils sont la nouvelle Gestapo américaine et Obama est Himmler Et avant de rejeter cela comme une impossibilité, veuillez comprendre que c’est l’armée privée d’Obama.

Vous souvenez-vous de cette promesse de campagne de construire une armée privée de style maoïste? Eh bien, cela a été accompli.

Cela a déjà été rapporté et remis en question, mais personne n’a écouté. Peut-être, maintenant, il est temps de faire attention. Voici sa vision de la nouvelle Gestapo américaine telle qu’Obama l’a présentée en 2008.

 

Ici, c’est en partie ce en quoi il s’est transformé. La voie de la trahison et un coup d’État contre Trump et le peuple américain


Dans ses activités post-présidentielles, Obama a été surbooké.

Il a son bunker auto-décrit à seulement 2 miles de la Maison Blanche, mais il a également ses nouvelles maisons en Californie, à la fois à Palm Springs et en Californie du Nord où lui, Eric Holder et Loretta Lynch, dirigent le mouvement CALEXIT en cours pour retirer la Californie de l’Union et la placer sous le contrôle des Nations Unies.

Un agent de l’État profond, Obama, n’était pas seulement resté à Washington en 2017, il prévoyait un retour. Il travaille dans les coulisses pour mettre en place ce qui sera effectivement un gouvernement fantôme pour non seulement protéger son héritage menacé, mais aussi pour saboter l’administration Trump et son programme populaire «L’Amérique d’abord».

Vous connaissez les listes qu’AOC, Michelle Obama, Nancy Pelosi et Kamala Harris ont menacé de créer et sur lesquelles agir? Ces listes iront sans aucun doute à la nouvelle Gestapo américaine, l’OFA d’Obama.

L’OFA se prépare à la guerre civile, avec un financement international et une organisation avec plus de 250 bureaux.

Des sources d’initiés à couverture profonde ont déclaré au CSS que depuis 2017, une armée révolutionnaire secrète mais très bien financée existe et qu’elle est responsable d’alimenter la violence dans les villes démocratiques.

On me dit que l’organisation principale est l’OFA et qu’ils sont derrière Antifa et BLM.

Cela aide certainement à expliquer pourquoi les maires démocrates comme Ted Wheelers de Portland, marchent bras dessus bras dessous avec les émeutiers alors que lui et d’autres agents démocrates se sont alignés sur l’OFA d’Obama. Wheeler, en effet, se moque de l’armée de révolution culturelle d’Obama, alors que ce groupe d’agitateurs communistes extrêmement bien financé et puissant a intensifié le recrutement de jeunes militants libéraux, purs et durs et violents. Le mantra de leur site Web, maintenant supprimé, a déclaré à un moment donné: “Nous ne reculons pas.” Leurs objectifs déclarés étaient à la fois énumérés comme suit:

1. Construire une réponse révolutionnaire au populisme et aux populistes dangereux.
2. Établir des lignes de démarcation militaristes claires par rapport aux politiques d’immigration de Trump.
3. Exacerber et attirer une extrême attention sur les relations raciales. En d’autres termes, ce groupe est en train de fabriquer avec succès une guerre raciale à l’intérieur des États-Unis.
4. Soutenez tous les aspects du changement climatique. Veuillez noter que c’est Obama, sous la direction de la future conseillère principale de la Maison Blanche, Valerie Jarrett (avec ses familles membres des Frères musulmans basés en Iran), qui a créé la première organisation d’échange climatique au monde, appelée Chicago Climate Exchange. , avant qu’Obama ne soit élu président de cette nation, il tentait de gagner des crédits carbone. Chaque décision radicale prise par Obama a été écrite bien avant son élection.

L’OFA, comme indiqué, est la principale organisation qui dirige les activités d’Antifa. Ils fournissent de la main-d’œuvre pour les émeutes à Lousville, Kenosha, Milwaukee, Washington DC, Minneapolis, Portland et Seattle.

Une source d’application de la loi fédérale m’a dit que ce groupe est le lien entre les CHICOMS qui ont pénétré la sécurité de ce pays et les émeutiers. Les CHICOMS, sous les auspices de l’OFA, entraînent en fait les forces sur le terrain à Portland et Louisville (vous souvenez-vous de l’interception des armes CHICOM, toutes 10 000, à Louisville il y a plusieurs mois?).


Le CSS a appris qu’Obama, un ancien organisateur communautaire de Chicago, fait ce qu’il fait de mieux. Il dirige personnellement ce groupe révolutionnaire. Après la défaite de Clinton par Trump, il a tweeté des instructions aux révolutionnaires de l’OFA. Obama a été intimement impliqué dans les opérations de l’OFA et même dans les tweets du compte du groupe. En fait, il a donné des ordres de marche aux fantassins de l’OFA à la suite de la victoire bouleversée de Trump dans laquelle Obama a tweeté: “Le moment est venu de s’organiser, alors ne vous lamentez pas.”

La première action pour les activités de l’OFA après l’élection de Trump a été de se rendre dans les aéroports du pays et de protester contre le mur et de prétendre que Trump était raciste pour avoir voulu interdire l’immigration de sept pays musulmans terroristes. Ce n’est pas un petit groupe, un ancien agent du FBI a déclaré au CSS qu’ils en avaient environ 50, 000 terroristes sur appel avec accès à plus grâce au financement présumé de gauchistes comme George Soros.

Les entreprises américaines ont fait don de plus d’un milliard de dollars de dons à BLM, qui à son tour est accusé de financer l’OFA. Cet argent s’est traduit par des émeutes dans les villes contrôlées par le Parti démocrate. Le nombre de membres de l’OOF à l’heure actuelle n’est pas connu. Cependant, beaucoup estiment que ce nombre dépasse largement 100 000 membres.

Vous souvenez-vous des voyous Acorn d’Obama qui ont intimidé les électeurs en 2008?

L’organisation de l’OFA est beaucoup plus grande et a beaucoup plus de poids et il est dit que ce groupe a bourré des urnes et a été impliqué dans la fraude électorale le 3 novembre. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une organisation étroitement liée à la Chine communiste. C’est le même réseau de révolutionnaires qui fait partie du mécanisme politique international qui a permis aux Biden de vendre la technologie F-35 aux CHICOMS de Wuhan.

Ne clignez pas des yeux, Clinton et Gore ont fait de même avec les CHICOMS dans les années 90 avec Silkworm Missile Technology et le MSM a également couvert cela.

Les événements abordés dans cet article ont été quelque chose que la chercheuse du CSS, Alexandra Daley, et moi-même avons exposé il y a plus de deux ans. Nous soupçonnons que la même année 2015, Hunter Biden a livré le virus de Wuhan au même endroit sur Air Force One.

Les enquêteurs fédéraux devraient examiner de près le taux de suicide élevé du personnel d’Air Force One qui aurait transporté ce matériel à bord de l’avion.

Les émeutiers, le financement des émeutiers, le pré-stockage de caches d’armes massives, la trahison de Biden avec la Chine et l’Ukraine, les activités de trafic sexuel d’enfants dérivées de Hunter Biden, sous les auspices de son père qui ont supporté matériellement ces activités, font tous partie de cette opération. L’ordinateur portable de Hunter Biden n’est qu’une partie de cette opération massive de cartel criminel.

L’équipe russe du dossier Collusion-Delusion Steele et le groupe des traîtres ukrainiens ne font qu’un. Cette information qui se trouve sur l’ordinateur portable que les médias sociaux et les médias grand public ne veulent pas que vous voyiez, est accablante et est dirigée par Obama et Clinton. Ils vous ont apporté le dossier Steele et maintenant ils vous apportent la corruption ukrainienne impliquant nos ennemis dans la plus grande trahison de l’histoire du pays.

Et voulez-vous la vraie bombe? Une partie de cette opération comprend non seulement Romney, le beau-fils de John Kerry, etc., mais également le général Mattis. C’est pourquoi Mattis a été licencié et pourquoi il s’est retourné contre Trump. Mattis est l’élément le plus dangereux de ce groupe de révolutionnaires. Mattis aurait été occupé à essayer d’organiser un coup d’État militaire contre Trump, avec d’anciens officiers nommés par Obama dans sa purge militaire.

Un élément d’action de l’OFA était la distribution rapide des émeutiers après la mort de George Floyd. Tout le monde dans les médias alternatifs pensait que c’était dû aux actions de George Soros, cependant, ce n’est que partiellement correct. J’ai consulté certaines sources de type fédéral et certaines m’ont conseillé de ne pas être celui qui publiera cette information. J’ai eu des éléments de cette histoire pendant plus de deux ans et avec le tristement célèbre incident d’ordinateur portable, ce qui est vrai à 100%, la pire chose que je puisse faire serait de conserver l’information, comme l’a fait Breitbart.

Lorsque les listes seront opérationnalisées et que les visites de 3 heures du matin commenceront, ce sera un OFA élargi et très bien armé qui mènera les raids sans coups.


Dave Hodges le dimanche 31 janvier 2021
https://thecommonsenseshow.com/


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021