A ne pas manquerSocial & Finance

« Le Canada s’est transformé en Cuba »

La GRC admet avoir installé des logiciels espions sur les appareils des citoyens


Dans un aveu stupéfiant, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a avoué avoir installé des logiciels espions sur les appareils des Canadiens pour obtenir des enregistrements audio et visuels des citoyens à leur insu.

Selon Politico , la GRC affirme qu’elle n’utilise de tels logiciels espions que dans des « cas graves », comme lorsqu’il y a des problèmes de sécurité nationale. Cependant, c’est la première fois que la GRC admet  ouvertement  qu’elle infiltre des appareils mobiles pour recueillir des données, malgré l’accès à la technologie depuis des années.


La confession est intervenue après qu’un député conservateur a demandé quels programmes gouvernementaux sont utilisés pour recueillir des données sur les citoyens canadiens la semaine dernière.

 » C’est une sorte de capacité qu’ils ont fait tout leur possible pour garder incroyablement silencieux « , a déclaré Christopher Parsons, associé de recherche principal à l’UofT.

« Il s’agit d’une découverte remarquable qui, pour la première fois, révèle publiquement que la GRC utilise des logiciels espions pour infiltrer les appareils mobiles, ainsi que les vastes capacités de leurs logiciels espions. Parsons poursuit en disant que de nombreux experts en sécurité étaient au courant de ces capacités, mais que c’est la première fois que la GRC l’admet. Il a ajouté que c’est « l’explication la plus claire et la plus directe de ce qu’ils sont capables de faire à ma connaissance. ”

La révélation choquante que l’État installe des logiciels espions sur les appareils des citoyens est le dernier indicateur que le gouvernement autoritaire Trudeau est devenu un voyou et que le Canada quitte le monde occidental.

En termes de gouvernement global, de suppression de la dissidence et de déni des droits humains fondamentaux à bon nombre de ses citoyens, le Canada ressemble maintenant plus à Cuba qu’à n’importe quel pays libre.

Le Canada pourrait éventuellement revenir à la civilisation occidentale, mais au moment d’écrire ces lignes, la majorité des Canadiens libéraux soumis au lavage de cerveau ne semblent pas intéressés à le faire.

Selon Maru Public Opinion, « les deux tiers (66 %) des Canadiens appuient l’adoption de la Loi sur les mesures d’urgence par le premier ministre Justin Trudeau… Une majorité (56 %) de Canadiens ne soutiennent pas les camionneurs qui manifestent de quelque manière, forme ou forme … Il s’agit d’un point de vue majoritaire dans toutes les provinces/régions du pays. « 

Reportage de Charisma News : Plus tôt cette année, pour la deuxième fois seulement dans l’histoire du Canada en dehors du temps de guerre – la première fois était sous le père supposé de Justin Trudeau, Pierre Trudeau, l’autre marxiste à gouverner le Canada – Justin Trudeau a invoqué la Loi sur les mesures d’urgence. Cette loi permet à un premier ministre canadien de suspendre les droits fondamentaux de la personne et de gouverner en dictateur.

La CBC a décrit en détail comment Trudeau utilise la Loi sur les mesures d’urgence pour détruire la vie de dissidents canadiens. Ceci doit être lu attentivement. De telles politiques n’ont jamais été adoptées par un pays occidental contre ses propres citoyens (à l’exception extrêmement rare de ceux qui sont activement engagés dans le terrorisme) :

« Utilisant les pouvoirs accordés en vertu de la Loi sur les mesures d’urgence, le gouvernement fédéral a ordonné aux banques et autres institutions financières de cesser de faire affaire avec des personnes associées au convoi anti-vaccin qui occupe la capitale nationale.

« La nouvelle directive du gouvernement, appelée ‘ordonnance sur les mesures économiques d’urgence’, va au-delà de demander aux banques de simplement cesser de transférer des fonds aux organisateurs de manifestations. Le gouvernement veut que les banques cessent complètement de faire affaire avec certaines personnes.

«L’ordonnance stipule que les banques et autres entités financières (telles que les coopératives de crédit, les coopératives, les sociétés de prêt, les fiducies et les plates-formes de crypto-monnaie) doivent cesser de« fournir des services financiers ou connexes »aux personnes associées aux manifestations – une décision qui entraînera comptes gelés, argent bloqué et cartes de crédit annulées.

« La loi sur les urgences donne aux autorités le pouvoir de geler les finances de ceux qui sont liés aux blocus et aux manifestations, et les conséquences pourraient durer longtemps après la fin des manifestations…

«La définition de la réglementation d’une« personne désignée »inclut également… toute personne envoyant des fonds pour soutenir ces manifestations…

« Mark Blumberg est avocat chez Blumberg Segal LLP, spécialisé dans le droit des organisations à but non lucratif et caritatives. Dans une interview, il a déclaré que si la loi sur les urgences accorde aux banques des pouvoirs limités dans le temps, ces institutions « peuvent simplement décider de fermer le compte de la personne » car il pourrait y avoir « d’énormes risques » pour les banques qui desservent ces clients à l’avenir. Les banques travailleront avec les forces de l’ordre pour décider qui devrait être « débancarisé ».

« Un haut fonctionnaire a déclaré… que la police pourrait recueillir les noms et les numéros de plaque d’immatriculation des personnes participant à une manifestation ou à un rassemblement illégal et partager ces informations avec CANAFE (Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada)…

« L’ancienne analyste stratégique principale du SCRS (Service canadien du renseignement de sécurité) Jessica Davis (a déclaré) » les personnes qui participent à la manifestation ne pourront pas faire des choses comme payer des factures, payer leurs factures d’hôtel. Ils finiront également par manquer de fournitures…

« Avec l’accès aux comptes bancaires et aux cartes de crédit et autres instruments financiers suspendus, les manifestants ne pourront pas payer des choses comme les factures d’hôtel et de carburant…

«À plus long terme, a déclaré Davis, il pourrait être difficile pour certains des camionneurs participants de retrouver du travail, car ils pourraient ne pas avoir l’assurance nécessaire pour exploiter une grosse plate-forme.

« Le paiement des factures, le paiement du loyer et tout type de transaction financière quotidienne peuvent être arrêtés pour les personnes qui font partie du mouvement de protestation », a-t-elle déclaré. Il peut également y avoir des «conséquences involontaires» des comptes gelés, telles que la suspension des pensions alimentaires et des pensions alimentaires pour enfants, a déclaré Davis. « Ça va être très difficile pour eux. »

« Les banques ont obtenu l’immunité contre les poursuites judiciaires en cas de litige sur la question de savoir si quelqu’un aurait dû se voir refuser des services financiers.

« Aucune procédure en vertu de la loi sur les mesures d’urgence et aucune procédure civile ne peut être engagée contre une entité pour s’être conformée à cette ordonnance », indique le règlement.

Aucune de ces mesures qui ruinent la vie et défient la procédure régulière ne sont nécessaires.

Les manifestations des camionneurs auraient pu se terminer en arrêtant des chauffeurs qui ne déplaceraient pas leurs camions ou se contenteraient de remorquer leurs camions.

Le but de ces règlements est de détruire les dissidents et de dissuader toute dissidence future.

En un mot, c’est ruiner la vie de ceux qui désobéissent à Justin Trudeau.

Source


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci

Tous les effets du vieillissement ont une cause commune :

Le raccourcissement de vos télomères.  

L'Epitalon provoque la production par la glande pinéale d'une enzyme qui reconstruit donc rallonge les télomères....

www.epitalon-sante.com

 

1scandal.com © elishean/2009-2022


Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.