Biotechnologie & Santé

Le Canada adopte la détention arbitraire pour les voyageurs


Le gouvernement du premier ministre canadien Justin Trudeau a imposé la détention arbitraire à quiconque se rend au Canada via un grand aéroport.

Le gouvernement canadien oblige les voyageurs à payer 2000 $ pour séjourner dans un hôtel approuvé par le gouvernement pendant 3 jours, pendant que leurs résultats de test Covid reviennent du labo. Ces hôtels seraient dirigés par des gens sans empathie ni souci de leurs «clients». Certaines des suites seraient crasseuses et des agressions sexuelles auraient également été signalées sur les détenus de ces centres de détention.

Ces mandats violent la Charte canadienne des droits et libertés, qui interdit à tout gouvernement de détenir arbitrairement des Canadiens.

Le gouvernement fédéral dirigé par Trudeau oblige les Canadiens de retour à payer 2000 $ pour leur propre séquestration, et pourtant il n’a fourni aucune donnée empirique à l’appui de leur décision arbitraire expliquant pourquoi les personnes ayant des tests COVID négatifs ne peuvent pas se mettre en quarantaine chez elles. Des gouvernements comme le Canada permettent aux gens d’aller et venir librement à leur guise. Les gouvernements comme la Chine et la Corée du Nord ne le font pas.

La Charte est la «loi suprême du Canada», reconnaissant dans son préambule, la «suprématie de Dieu et la primauté du droit». En vertu de la Charte, chacun a les «libertés fondamentales» de conscience et de religion, de pensée, de croyance, d’opinion et d’expression, de réunion pacifique et d’association. De plus, en vertu de la Charte, «tout citoyen du Canada a le droit d’entrer, de rester et de quitter le Canada» et «de chercher à gagner sa vie dans n’importe quelle province».


Ce qui est stupéfiant, c’est qu’en dehors du chef du PPC, Maxime Bernier, aucun grand parti au Canada ne s’est levé contre cet assaut odieux contre la liberté du gouvernement Trudeau.

Ni les libéraux, ni les conservateurs ni le NPD n’ont expliqué de manière satisfaisante pourquoi les Canadiens doivent encore vivre dans la peur aujourd’hui, alors que les prévisions initiales de mars 2020 selon lesquelles le COVID est un tueur inhabituellement mortel ont été complètement discréditées par les données et les statistiques du gouvernement non seulement au Canada, mais dans le monde entier.



Le gouvernement trudeauiste n’a fourni aucune preuve scientifique pour étayer sa croyance selon laquelle les personnes asymptomatiques sont de gros diffuseurs de virus. Et enfin, Justin Trudeau et son administration n’ont pas expliqué quel lien, le cas échéant, existe entre les voyages internationaux et les décès dans les foyers de soins de longue durée, où plus de 80% des décès COVID ont eu lieu.

Il y a un courant de mécontentement sous-jacent au Canada à propos des restrictions de Covid, et les Canadiens viennent tout juste de découvrir les centres de détention pour voyages internationaux, et ils sont consternés que cela se passe au Canada.

Pour en savoir plus: PolitiCrossing.com  et BigGovernment.news .


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




1scandal.com © elishean/2009-2021