A ne pas manquerSocial & Finance

Le 15 Juin 2022 débutera l’affaire Jean-Michel Trogneux, trois mois après l’assassinat du témoin principal

Isabelle Ferreira qui allait révéler des informations sur Brigitte Macron a été retrouvée noyée.


Brigitte Macron assigne en justice deux femmes ayant propagé des rumeurs transphobes à son encontre. Elles avaient propagé des rumeurs selon lesquelles la première dame était une femme transgenre.

L’avocat de Mme Macron, Me Jean Ennochi, a confirmé à l’AFP l’information de M6 sur cette double action en justice. Sur le volet civil, une première audience a été fixée au 15 juin devant la 17e chambre du tribunal de Paris, a précisé une source judiciaire à l’AFP. L’action civile au fond de Brigitte Macron s’appuie sur le fondement des dispositions du Code civil relatives à la vie privée, a indiqué cette source.


Les deux femmes assignées par Brigitte Macron se présentent comme une «médium» et une «journaliste indépendante» qui a été un des principaux relais de cette fausse nouvelle.

Elles avaient diffusé sur la chaîne YouTube de la «médium», le 10 décembre, des photos de la première dame et de sa famille. Les trois enfants de Brigitte Macron ainsi que son frère Jean-Michel Trogneux se sont joints à cette assignation notamment pour des faits d’atteinte à la vie privée, atteinte au droit de la personnalité, violation du droit à l’image, selon l’avocat. Brigitte Macron et son frère ont également porté plainte avec constitution de partie civile fin janvier pour «diffamation», visant à obtenir cette fois un procès pénal dans ce dossier, a indiqué Me Ennochi. Contacté, l’Élysée n’a pas répondu.

La famille Trogneux, avec le petit Jean Michel à gauche en chemise à carreaux.

Depuis plusieurs mois, des messages essaiment sur les réseaux sociaux pour clamer que Brigitte Macron, née Trogneux, serait en réalité une femme transgenre dont le prénom de naissance était Jean-Michel. Un vaste complot serait à l’œuvre pour masquer ce changement d’état civil, à en croire cette fausse information qui s’est également déclinée en accusations, plus graves, de pédocriminalité portées contre la première dame.

Natacha Rey base sa théorie sur le fait qu’il n’y ait plus aucune trace de vie de Jean Michel Trogneux. Selon la journaliste, Jean Michel Trogneux serait introuvable sur le web, qu’on ne retrouve aucune photo de lui, qu’il a tout simplement disparu.

Pourtant, Jean Michel Trogneux n’est pas décédé et aurait aujourd’hui 78 ans. Il serait donc toujours en vie et n’aurait pas réagi à cette affaire…!

Jean Michel Trogneux sur Geneanet

Les “signes de vie” de Jean Michel Trogneux sont visibles en partie sur le site Geneanet. Est-ce une source sûre ? Pas vraiment. En effet, Geneanet est un site de généalogie ouvert à tout le monde, alimenté par n’importe quel utilisateur qui aurait souscrit à une offre premium. Mais Geneanet, qui garde le même principe que Wikipédia dans le concept “d’œuvre libre”, est cependant une vraie structure sérieuse, rachetée par le géant américain Ancestry, leader mondial de la généalogie sur le web. C’est donc un site globalement fiable, mais qui peut être modifié ou contenir des erreurs, comme parfois sur Wikipédia.

Jean Michel Trogneux est bien sur Geneanet: son image est tirée de cette fameuse photo de famille présentée plus haut. La page de Jean Michel Trogneux a été modifiée de nombreuses fois depuis que les enquêtes ont commencé.

La page Geneanet de Jean Michel Trogneux, avant modification. Source : Capture d’écran Geneanet

On pouvait y lire, “Jean Michel Trogneux, le disparu d’Amiens”. Quelques jours plus tard, après que le hashtag Jean Michel Trogneux prenne de l’ampleur sur Twitter, la page sera modifiée à plusieurs reprises, jusqu’à ne plus retrouver Jean Michel Trogneux.

Jean Michel Trogneux a disparu du site Geneanet durant une journée. Source : Capture d’écran Geneanet

Puis la page de Jean Michel Trogneux a de nouveau été republiée, mais sans la mention “le disparu d’Amiens”. Si nous prenons en compte que n’importe quel utilisateur premium peut modifier une page, toutes les théories sont possibles. Natacha Rey aurait très bien pu créer cette page il y plusieurs mois, dans le but de valider sa théorie ?

Jean Michel Trogneux, une dernière apparition en mai 2007

Un document publié sur Twitter pourrait démonter la théorie de Natacha Rey. On retrouve un procès-verbal d’une assemblée générale pour la succession des affaires Trogneux, où sont mentionnés Jean Michel Trogneux et Brigitte Trogneux.

Ce document date du 31 juillet 1993. Brigitte Trogneux, en 1993, était mariée à André Louis Auzière depuis 1974 et divorcée en 2006. Pourquoi retrouve-t-on alors le nom de Brigitte Trogneux?  Selon la revue Faits & Documents, la Brigitte Trogneux mentionnée serait Brigitte Poillion épouse Trogneux, la seconde épouse de Jean-Claude Trogneux. Mais le nom de jeune fille prime parfois sur le nom d’épouse pour certains papiers administratifs importants, comme des parts d’une société. C’est donc une possibilité.

Est-ce alors le seul élément qui prouve l’existence de Jean Michel Trogneux ? En poussant les recherches, le dernier signe de vie de Jean Michel Trogneux remonte au 25 mai 2007, sur un autre procès-verbal. Voici le document :

Jean Michel Trogneux était donc en vie en 2007. Et contrairement à ce qu’insinue Natacha Rey, il n’aurait donc pas changé d’état-civil dans les années 80 pour devenir Brigitte Trogneux. Un détail est cependant interpellant pour ceux qui croient au complot, puisque le procès-verbal date du 25 mai 2007, soit quelques mois avant le mariage de Brigitte avec Emmanuel Macron. Selon la théorie de Natacha Rey, il aurait fallu que Jean Michel Trogneux devienne Brigitte Trogneux entre le mois de mai 2007 et octobre 2007, sauf qu’elle indique que ce changement a eu lieu selon elle dans les années 80. Ces deux éléments pourraient décrédibiliser la théorie de Natacha Rey, qui est persuadée que Brigitte Macron serait Jean Michel Trogneux.

Une photo de Jean-Michel Trogneux jeune mettrait quand même fin à toutes ces spéculations. Néanmoins, si les morceaux de vie de Jean Michel Trogneux semblent difficiles à retrouver, hormis cette photo de famille et ces procès-verbaux, un autre homme reste aussi très mystérieux. Cet homme est le premier mari de Brigitte Macron, André Louis Auzière. Et son histoire ne fait qu’exciter encore plus les chercheurs de vérité…

Une photo de mariage, qui selon Natacha Rey, a été trafiquée et une photo d’école de classe où il se trouve près de Brigitte. Lorsqu’on recherche donc une photo d’André-Louis Auzière sur le web, on tombe systématiquement sur cette image :

Sauf que cette personne à côté de Brigitte n’est pas André Louis Auzière, mais un autre professeur. Le service Check News de Libération avait même enquêté sur cette personne présentée sur le web comme le mari de Brigitte. C’est en réalité un certain M. Higot, professeur de français.

Mais alors, à quoi ressemble André Louis Auzière?

En 2017, lors de l’élection présidentielle, des journalistes internationaux avaient tenté d’interviewer André Louis Auzière, en vain.

Dans un article du magazine Gala intitulé “Comme s’il n’avait jamais existé !”, on peut lire un passage de l’auteure Sylvie Bommel : “passionnés par cet homme énigmatique, les journalistes anglais ont fouillé partout, sans rien trouver.” 

André Louis Auziere est décédé à Paris en 2019. Les médias avaient appris ce décès qu’en octobre 2020, suite à une interview de Tiphaine Auzière donnée à Paris Match. Pour contredire la théorie de Natacha Rey, (selon laquelle André Louis Auzière n’existerait pas) les journalistes de Valeurs Actuels ont demandé son acte de décès. Le voici :

Ce débunkage n’a pas suffi à faire taire les rumeurs sur l’inexistence d’André Louis Auzière. En effet, dans cette interview accordée à Paris Match, la fille de Brigitte Macron indique qu’elle a enterré son père un 24 décembre. Or, l’acte de décès mentionne le décès de son père le 24 décembre à 18H35. Il est donc peu probable que l’enterrement ait eu lieu le jour du décès.

Selon le site Geneanet, Andre Louis Auziere serait bien décédé le 24 décembre 2019, mais incinéré (et non pas enterré) quatre jours plus tard.

Source : Capture d’écran Geneanet

Pour rendre crédible la théorie de Natacha Rey, soit Tiphaine Auzière s’est trompée dans la date de l’enterrement de son père, soit le journaliste de Paris Match à mal retranscrit les propos de Tiphaine Auzière, soit l’acte de décès n’a pas indiqué la véritable date de décès. Tout est possible.

Mais alors, les enfants de Brigitte?

Si selon Natacha Rey, André Louis Auzière n’existe pas et que Brigitte Macron serait en fait Jean Michel Trogneux… qui sont les parents de Tiphaine, Sébastien et Laurence Auzière ? Tenez-vous bien, selon Natacha Rey, Jean-Michel Trogneux aurait eu trois enfants avec une certaine Catherine Auzière, née Audoy.

“Si elle n’est pas la mère des trois enfants, elle est donc le père” lance Natacha Rey au cours de sa vidéo. “J’ai cherché des femmes avec le nom Auzière. J’ai trouvé une Catherine Auzière. Elle ressemble à Sebastien Auzière.”

Catherine Auzière, née Audoy, est mariée à un certain Jean Louis Auzière. Selon la théorie de Natacha Rey, André Louis Auzière (le 1er mari de Brigitte Macron) serait donc un personnage totalement inventé. Ils auraient donc repris les éléments de la vie de Jean-Louis Auzière, le vrai mari de Catherine Audoy, pour “créer” la vie d’André Louis Auzière.

Voici Catherine Auzière. Selon Natacha Rey, c’est la véritable mère de Tiphaine, Sébastien et Laurence Auzière, qui aurait donc eu ses trois enfants avec Jean Michel Trogneux

Le faire-part de naissance de Laurence Trogneux

On retrouve le document qui met le plus à mal la théorie de Natacha Rey, : le faire-part de naissance de Laurence, la fille de Brigitte Macron, signé par Monsieur et Madame Auzière-Trogneux. Ce point met à mal la théorie de Natacha Rey, puisqu’on aurait retrouvé “Mr et Mme Audois-Trogneux” si Laurence Trogneux était la fille de Jean Michel Trogneux et de Catherine Audois.

Mais une partie de ce document pose question. En effet, comme rien n’est simple dans cette histoire, on retrouve un autre faire-part, juste au-dessus du message. Un faire-part d’un certain Claude Macron marié avec une autre Brigitte (qui n’ont donc rien à voir avec l’actuel président de la République et la première dame). Il y aurait donc une Brigitte mariée à un Macron, le jour de la naissance de Laurence Trogneux.

Que retenir de la théorie de Natacha Rey et de l’enquête de Faits & Documents? 

Beaucoup de suppositions qui sont invérifiables, des zones d’ombre. Des erreurs supposées, mais qui sont peu prises en compte par les partisans de cette théorie folle sur le web, tant le silence de la famille Trogneux et des médias sur cette enquête est assourdissant.

Une photo de Brigitte Macron avec ses trois enfants en bas âge? Une photo de Jean Michel Trogneux au cours de sa vie? Ou encore, une photo d’André Louis Auzière avec sa femme et ses enfants, feraient taire définitivement toutes ses théories folles et dégradantes pour la première dame….

La noyade suspecte d’un témoin gênant

C’est une disparition qui a fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux. Après l’arrestation de plusieurs gilets jaunes chez eux ainsi que des avocats et des militaires, une citoyenne engagée a été retrouvée à 400 kilomètres de chez elle, morte en plein hiver, par « noyade ».

L’un de ses amis témoigne, et c’est absolument bouleversant. Elle venait de lui demander en urgence de venir « filmer quelque chose dont elle ne voulait pas parler ».

Isabelle Ferreira, citoyenne engagée, était sur le point, selon ses proches, de faire des révélations sur Brigitte Macron. Elle avait même rdv avec des journalistes pour une interview mais elle ne s’est pas rendu au rdv. Normal, elle était déjà morte, loin de chez elle, « près du parking du barrage de la Rance, côté mer. »

Selon ses proches, elle allait faire des révélations avec l’aide d’une journaliste sur l’affaire Jean-Michel Trogneux. C’est sans doute une simple coïncidence, un hasard. Mais si des milliers de citoyens se questionnent et enquêtent, ce n’est probablement pas pour rien. D’ailleurs, Amandine Roy qui est attaquée en justice par Brigitte Macron pour avoir interviewé Natacha Rey qui a expliqué penser que Brigitte était en réalité un transsexuel, a aussi rendu hommage à Isabelle Ferreira.

Le plus surprenant, est l’un des sms envoyé par Isabelle en début d’année, maintenant publique. On vous laisse le soin de juger par vous-même.

Plus étrange encore, le témoignage de la personne qui a été contacté par la police pour annoncer sa mort. Il publie : 

« Ce mercredi 9 mars, la police de Saint-Malo m’appelle et m’annonce qu’Isabelle Ferreira est décédée, qu’elle m’a trouvé dans ses derniers contacts et qu’elle cherche sa famille. Elle se serait noyée, et ce serait accidentellement. Je suis très étonné, qu’elle soit allée soudainement à 400 km et soit allée se baigner en début mars. Je ne pensais aux dangers des marées ou des vagues sur les promeneurs. En tout cas, son téléphone n’était donc pas abimé par la mer.

Mes derniers contacts avec elles datent du vendredi 4 mars, où elle me téléphonait avant 9h pour que je vienne dans le 10e arrondissement filmer quelque chose dont elle ne voulait pas parler. Je lui ai dit que je n’ai pas le temps et elle me demande les coordonnées d’Olivier qui fait le site de manifestations Gilets Jaunes. Je communique à Olivier ses numéros de téléphone et à 12h10, je reçois son dernier texto : « Merci Luca. T’es un vrai pote ! Gros gros bisous. Isa ».

Avec Olivier, nous n’avions plus parlé de cela jusqu’à cette annonce. Il m’a dit qu’il avait appelé Isabelle en fin de matinée, et qu’elle lui a demandé de venir avec son téléphone pour filmer, et elle lui a donné rendez-vous devant le Grand Rex à 18h, mais aussi à 21h comme il ne pouvait que plus tard, avant qu’il ne la contacte pour annuler. Mais ni à lui ni à moi, elle n’a plus fait signe de vie dans l’après-midi. J’ai vu qu’au Grand Rex ce soir là, il y avait un spectacle de l’humoriste Paul Mirabel.

Pourquoi a-t-elle disparu dès le vendredi après-midi ? Qui ont été les dernières personnes à lui parler, à la voir ?

Ces temps-ci, elle était focalisée sur l’ « atteinte sexuelle » de l’enseignante Brigitte Trogneux envers l’élève mineur Emmanuel Macron.

Contrairement à ce qui est écrit dans l’article Ouest France, elle n’était pas hébergée par le Samu Social mais par la préfecture de police, suite en 2018 à des violences conjugales de son colocataire, né à Saint-Brieuc (à 70km de Saint-Malo) »

La grande question que des centaines d’internautes se pose ce soir, c’est « que faisait Isabelle Ferreira à Saint Malo ? » Et beaucoup s’inquiètent de voir disparaitre de Twitter les hashtag #IsabelleFereira. Pire il n’est déjà plus suggéré en frappe automatique, ce qui indique qu’il y a effectivement un problème quelque part. Mais où ? C’est la question.

Isabelle Ferreira, était aussi une activiste, lumineuse et toujours souriante, elle militait contre les violences faites aux femme et luttait beaucoup aussi pour sauvegarder l’environnement

Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci

Tous les effets du vieillissement ont une cause commune :

Le raccourcissement de vos télomères.  

L'Epitalon provoque la production par la glande pinéale d'une enzyme qui reconstruit donc rallonge les télomères....

www.epitalon-sante.com

 

1scandal.com © elishean/2009-2022


Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.