A ne pas manquerSocial & Finance

L’Autriche autorise la « chasse » aux personnes non vaccinées

Une ville autrichienne a autorisé les citoyens ordinaires à « chasser » les personnes non vaccinées et à leur infliger des amendes pour non-respect des exigences du gouvernement.

Oui vraiment…!

La ville de Linz sera la première à piloter le nouveau programme controversé.

Les résidents sont recrutés par le gouvernement local pour mettre en œuvre le programme.

Les candidats retenus seront autorisés à imposer des sanctions, à traiter les appels et à prendre des mesures punitives contre ceux qui refusent de payer des amendes pour non-vaccination.


Rt.com rapporte :

Le dur labeur des employés sera rémunéré mensuellement avec un salaire à partir de 2 774 € (3 126 $). Pour être admissible à l’emploi, une personne devra détenir la nationalité autrichienne, être diplômée de l’enseignement secondaire, être résiliente et prête à faire des heures supplémentaires, n’avoir aucun casier judiciaire et, enfin et surtout, avoir un certificat de vaccination ou de récupération Covid valide.

En plus de cela, les femmes seront prioritaires lorsqu’elles concourront pour le poste contre des hommes ayant des qualifications comparables.

Linz, qui abrite 200 000 habitants, est connue pour avoir le taux de vaccination Covid le plus bas d’Autriche. Selon un site Internet retraçant la délivrance de certificats de vaccination numériques dans le pays, seuls 63% de la population de la ville ont reçu jusqu’à présent une dose complète d’un vaccin Covid.

Plus tôt en décembre, les conservateurs au pouvoir et deux des trois partis d’opposition ont convenu de rendre la vaccination Covid obligatoire pour tous les Autrichiens, à l’exception des moins de 14 ans ou de ceux bénéficiant d’une exemption médicale, d’ici le 1er février 2022.

Ceux qui ne souhaitent pas se faire vacciner peuvent s’attendre à être condamné à une lourde amende tous les trois mois.


Si une personne persiste à résister à la vaccination au cours d’une année, elle pourrait finir par devoir débourser un total de 3 600 € pour les 12 mois, selon les médias.

L’Autriche est le premier pays d’Europe à avoir annoncé un vaste mandat de vaccination pour tous ses citoyens.

Vienne a également été la première au monde à imposer un verrouillage national strict spécifiquement pour les non vaccinés en novembre, seulement pour qu’il soit étendu pour inclure également les citoyens vaccinés quelques semaines plus tard.

Le verrouillage a expiré le 12 décembre, mais les Autrichiens non vaccinés restent toujours interdits de sorties non essentielles.

Source


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com © elishean/2009-2022

Articles connexes