L'armée inculpe le gouverneur de Californie - Scandal
Politique

L’armée inculpe le gouverneur de Californie


Le corps des juges-avocats généraux de la marine américaine a inculpé le gouverneur de la Californie, Gavin Newsom, alors que l’on craint que l’homme politique corrompu et en difficulté ne quitte le pays si les électeurs californiens parviennent à l’évincer le 14 septembre.

La campagne de révocation, lancée par des électeurs furieux des mesures draconiennes de verrouillage prises par Newsom, continue de gagner du terrain alors que Newsom fait fi de ses propres restrictions et continue de mettre en faillite des milliers de personnes qui ont voté pour lui.

Bien qu’il prétende que des extrémistes politiques de droite ont lancé le mouvement de rappel, l’armée américaine a obtenu des preuves irréfutables qu’il a trahi son serment en imposant des mandats de masquage inutiles et en profitant massivement de la fermeture du principal secteur économique de l’État, l’industrie cinématographique, en échange de pots-de-vin et de dessous-de-table.

La Californie est depuis longtemps un État anti-business, pro-incendie criminel, pro-sans-abri et anti-racisme à rebours, qui se plie à l’idéologie WOKE (éveillée) et au marxisme de classe (comme l’exprime le vieil adage français repris par Coluche : Tous les hommes sont égaux mais certains sont plus égaux que les autres.

En tant que tel, il n’y a rien de choquant dans le récent déluge d’accusations contre Newsom et Netflix, dont l’exécutif a versé des dons à sept chiffres dans la caisse personnelle du gouverneur et dans la campagne anti-recall, en prétendant qu’il y avait un “quiproquo” dans lequel Newsom gardait les cinémas, les parcs à thème et les productions verrouillés tandis que Netflix profitait de “l’économie de quarantaine”.


Alors que les salles de cinéma et les parcs à thème faisaient faillite, les services de streaming ont gagné des dizaines de millions d’abonnés.

Une source du corps des juges-avocats généraux de la marine américaine a déclaré à RRN que le JAG a obtenu des conversations téléphoniques et des documents vérifiés illustrant la criminalité de Newsom.


Par exemple : Le PDG de Netflix, Reed Hastings, a contribué à hauteur de 30 000 000 $ à la campagne anti-rappel de Newsom, dont il contrôle personnellement les finances. De plus, Hastings et sa femme, la philanthrope Patty Quillin, ont donné un million de dollars au super PAC Future Forward, qui a dépensé des dizaines de millions de dollars en publicités offensives contre le président Trump dans les États du champ de bataille. Netflix a actuellement un contrat de production avec Barack et Michelle Obama.

M. Newsom a également reçu une “contribution” de 10 millions de dollars des PDG de Hulu, Randy Freer et Jeffrey Katzenberg, dans le but d’étouffer la volonté des électeurs qui ont fourni près de 1 750 000 signatures de pétition pour rappeler le gouverneur tant décrié.



La vénalité du gouverneur du Golden State a nécessité une enquête militaire approfondie, a déclaré notre source.

“Les preuves contre Newsom sont convaincantes, étaient suffisamment convaincantes pour émettre l’acte d’accusation, ce qu’elle est habilitée à faire en vertu des pouvoirs conférés par la loi sur l’insurrection. En outre, le JAG a obtenu des copies d’appels téléphoniques très troublants entre Newsom et des gouverneurs d’autres États démocrates”, a déclaré notre source.

L’un de ces appels aurait filmé Newsom et Gretchen Whitmer, du Michigan, se félicitant mutuellement d’avoir rapproché leurs États respectifs de l’idéologie socialiste.

“Quand ils seront tous fauchés, ils n’auront pas d’autre choix que de compter sur nous”, a déclaré Newsom, ce à quoi Whitmer a répondu : “Barack Obama sera fier”.

“Ils ont longuement discuté de la transfiguration de la nation en une population de Serfs et ont ri de l’idée de faire porter aux gens des masques à vie, à l’intérieur comme à l’extérieur. C’est une trahison de la plus haute forme”, a déclaré notre source.

Pour conclure, il a déclaré qu’une mise en accusation ne signifie pas une arrestation immédiate, mais que l’armée prévoit de s’emparer de Newsom, quel que soit le résultat de la procédure de rappel.

RealRawNews


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021