L’Allemagne s’apprête à imposer un confinement de type autrichien aux personnes non vaccinées - 1 Scandal
Social & Finance

L’Allemagne s’apprête à imposer un confinement de type autrichien aux personnes non vaccinées


L’Allemagne s’apprête à suivre l’exemple de l’Autriche en imposant de nouvelles mesures de confinement qui s’appliqueront exclusivement aux personnes non vaccinées.

Comme nous l’avons souligné, les autorités autrichiennes font appliquer les nouvelles mesures en demandant à la police de patrouiller dans les supermarchés et sur les autoroutes, d’arrêter les gens et de vérifier leur statut vaccinal.

Des scènes similaires pourraient maintenant se dérouler en Allemagne voisine.

Le Guardian rapporte que la situation du COVID dans le pays est pire aujourd’hui qu’avant l’introduction du vaccin.

« Mardi, l’agence nationale de contrôle des maladies, l’Institut Robert Koch, a enregistré un taux d’incidence sur sept jours de 312 cas pour 100 000 personnes, avec plus de 1 000 cas dans plusieurs régions.

« Il y a un an, avant l’introduction du vaccin, ce taux était de 139 », rapporte le journal.

Même si elles ne sont pas « aussi strictes » que les mesures imposées aux Autrichiens non vaccinés, plusieurs États prennent des mesures pour exclure les personnes non vaccinées de nombreux lieux.


La Saxe, où 85 % des lits de soins intensifs sont occupés par des patients atteints de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, est le dernier État à avoir introduit des règles dites « 2G » dans tous les magasins et établissements non essentiels, ce qui signifie que seules les personnes pouvant prouver qu’elles ont été vaccinées ou qu’elles se sont remises de la maladie de Creutzfeldt-Jakob seront autorisées à entrer. La ministre des affaires sociales de Saxe, Petra Köpping, a déclaré que des tests supplémentaires seraient exigés si l’incidence de la maladie continuait à augmenter au point de rendre les hôpitaux incapables d’y faire face. 2G est une référence aux mots allemands pour vacciné et rétabli (geimpft et genesen).

La Rhénanie-du-Nord-Westphalie devrait suivre cet exemple, en excluant les personnes non vaccinées de l’accès à toutes les installations et manifestations non essentielles, y compris les matchs de football et les marchés de Noël. Les personnes souhaitant assister aux événements du carnaval au moment du lancement de la saison devront passer un test en plus d’être vaccinées ou d’avoir récupéré.

Berlin est également en passe d’introduire des règles similaires « 2G-plus », a déclaré son maire, Michael Müller, mardi. La ville espère rouvrir les centres de vaccination, qui ont été fermés dans tout le pays à la fin de l’été lorsqu’ils ont été jugés inutiles, mais les autorités ont indiqué que cela se ferait au plus tôt en janvier ou février.

De nouvelles mesures visant uniquement les personnes non vaccinées seront imposées, alors qu’un concert de chorale organisé au début du mois en Allemagne, auquel seules les personnes entièrement vaccinées étaient autorisées à assister, s’est soldé par une importante épidémie de COVID qui a infecté au moins 24 personnes.


Au Royaume-Uni, un sondage d’opinion a révélé qu’une majorité de Britanniques souhaitent également imposer le confinement des personnes non vaccinées.


Source


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021