La secrétaire d'État Katie Hobbs et George Soros interfèrent avec ce qui pourrait définitivement renverser Biden - Scandal
Politique

La secrétaire d’État Katie Hobbs et George Soros interfèrent avec ce qui pourrait définitivement renverser Biden


Alors que l’audit en Arizona est sur le point de renverser la légitimité de l’administration Biden, la secrétaire d’État Katie Hobbs, alliée à George Soros, interfèrent pour empêcher la publication officielle de l’audit en cours.

La secrétaire d’État démocrate Katie Hobbs a avertit Ken Bennett de mettre l’audit électoral républicain qu’il supervise, en conformité avec les lois et règlements de l’État.

«Je ne sais pas ce qui vous a poussé à superviser cet audit», écrit Hobbs. «Mais j’aimerais supposer que vous avez assumé ce rôle avec les meilleures intentions. Ce sont ces intentions auxquelles je fais appel maintenant: soit vous le faites correctement, soit vous ne le faites pas du tout.

L’audit en Arizona prouve la victoire de Trump. C’est le début du renversement

Si Bennett ne se conforme pas, Hobbs pourrait le poursuivre en justice pour rupture de contrat. Bennett est l’agent de liaison des républicains du Sénat pour l’audit.

Selon les termes d’un règlement du procès déposé mardi, les accusés dans l’affaire – Bennett, la présidente du Sénat de l’Arizona Karen Fann et l’auditeur principal, Cyber ​​Ninjas, basé en Floride – ont désormais 48 heures pour répondre aux préoccupations exprimées dans la lettre de Hobbs.

La lettre de six pages met en évidence 13 préoccupations concernant le décompte manuel de 2,1 millions de bulletins de vote du comté de Maricopa en cours au Veterans Memorial Coliseum.


Les préoccupations ont été identifiées par les deux observateurs que Hobbs est autorisé à envoyer au lieu d’audit, sur ordonnance d’un juge la semaine dernière.

Parmi les préoccupations:

Questions sur le dépouillement: «Le plus préoccupant» est l’absence de détails sur la façon dont les «dizaines de milliers» de feuilles de pointage des compteurs de scrutin seront additionnées.

«Lorsqu’on m’a demandé par mon bureau le processus qui sera utilisé pour agréger les dizaines de milliers de feuilles de pointage individuelles qui seront générées», écrit Hobbs, «nous n’avons reçu aucune explication réelle autre que celle qu’un cabinet comptable le traitera plus tard. Ce n’est pas de la transparence. »


Manque de formation: «La seule preuve de formation pour les compteurs d’audit est une présentation Powerpoint clairsemée qui offre peu de conseils au-delà des documents de procédures.»

Présence d’un ancien législateur : l’ancien représentant de l’État républicain Anthony Kern a travaillé plusieurs équipes comme comptoir de vote. Bennett a défendu la présence de Kern en disant qu’il ne comptait pas les bulletins de vote pour la course qu’il avait perdue, et il a été approuvé par l’entrepreneur chargé du dépouillement.

Le compte Twitter de l’audit a émis cette réponse à la lettre de Hobbs:

@SecretaryHobbs
continue à faire des affirmations sans fondement sur cet audit mais n’a jamais dirigé un audit électoral de toute sa carrière. L’audit continue !

Le ministère américain de la Justice se dit également préoccupé par la sécurité des bulletins de vote et par l’intimidation potentielle des électeurs découlant du recomptage privé.

Le chef de la division des droits civils du ministère de la Justice a déclaré dans une lettre que le fait de confier 2,1 millions de bulletins de vote au Sénat à un entrepreneur pourrait aller à l’encontre de la loi fédérale exigeant que les bulletins de vote restent sous le contrôle des responsables électoraux. Et la lettre indiquait que les projets du Sénat de contacter directement les électeurs pourraient enfreindre les lois fédérales interdisant l’intimidation des électeurs.

L’opinion de Dave Hodges du CSS

“Au sens propre et figuré, le sort du pays est en jeu en ce qui concerne l’audit des élections 2020 du comté de Maricopa en Arizona. Le comté de Maricopa est le 8e plus grand comté d’Amérique et il a une très longue histoire d’élections corrompues.

Cependant, cet article ne concerne tout simplement pas le comté de Maricopa et une élection volée. Cet article, en partie, comme nous l’avons fait, montrera jusqu’où peuvent aller les tactiques extrêmes et illégales utilisées par les démocrates pour voler une élection.

Malheureusement, le politicien républicain moyen, et je fais référence à ceux qui ne sont ni corrompus ni soumis à un chantage, n’a absolument aucune idée de ce qui se passe dans notre pays, notre économie, notre culture et les libertés civiles.

Vous, moi, nous vivons tous dans un pays conquis et occupé. Ceux qui nous ont vaincus nous font du mal, le mal le plus extrême qui puisse arriver à un être humain, à savoir la perte de la vie physique et la perte de notre âme, le don le plus gracieux de Dieu.

Nous sommes enfermés dans une bataille spirituelle entre le bien et le mal. Bientôt, et selon la Bible, nous pourrons voir physiquement ces ennemis spirituels qui se sont levés non seulement contre nous, mais contre Jésus lui-même. En plus de prier et de promettre nos vies au Christ, nous sommes obligés de traiter avec les représentants de ces entités perverses aux racines sataniques.

Je ne parle pas seulement des démocrates, bien qu’être un politicien démocrate garantisse fondamentalement que vous êtes un partisan d’Epstein ou de Gates, et quelqu’un qui est un complice volontaire des efforts de dépopulation déjà en cours. Les républicains sales et compromis font également partie de cette cabale satanique.

Je sais que certains d’entre vous rejetteront ces propos comme de l’extrémisme religieux. Je suis désolé pour vous parce que vous ne connaissez pas votre Bible et vous ne saurez jamais par quoi vous êtes frappé. Et quand vous périrez, vous n’aurez aucune idée de ce qui s’est passé. J’exhorte tout le monde à entrer dans vos Bibles, à se prosterner devant le Tout-Puissant, à demander pardon, discernement et conseils. Il ne vous abandonnera jamais!

L’audit

Si les démocrates sont capables de faire dérailler l’audit et de dissimuler le vol des élections de 2020, l’Amérique sera à jamais condamnée à suivre les traces de l’Allemagne nazie, avec la purge à venir, et de l’Union soviétique avec la perte complète des libertés civiles.

Biden vous a déjà dit que vos droits constitutionnels ne sont pas absolus. Il s’est donné le pouvoir de décider quels sont vos droits et ses maîtres décideront bientôt qui vivra et qui mourra. À quel point est-ce mauvais?

“Personne ne viendra au Nouvel Ordre Mondial sans s’être d’abord promis Lucifer” – David Spangler -Le chef de l’éco-division des Nations Unies

Comme si cela ne suffisait pas, le fondateur de CNN, Ted Turner, a dit un jour ce qui suit à Audobon en 1997

“… Nous devons réduire la population de la planète de 90% …” – Ted Turner

Cela ne laisse plus grand chose à l’imagination n’est-ce pas?

Nous savons tous que George Soros est le principal agent des mondialistes qui cherchent à détruire les États-Unis de l’intérieur. 

À cause du transhumanisme, l’État profond et ses bienfaiteurs n’ont plus besoin de nous. Le rapport Deagel était autrefois accessible au public et nous disait que d’ici 2025, 200 millions d’Américains seraient morts et que notre pays serait en ruines.

Le fondateur du rapport Deagel avait des liens avec Rockefeller, est un sataniste et profondément lié à Stratford, à la CIA et à toutes les grandes agences de renseignement du monde. Nous avons maintenant découvert que le rapport Deagel avait été retiré et re-publié après avoir été désinfecté, mais les projections démographiques ainsi que les projections militaires et économiques pour les États-Unis ont disparu. Pourquoi? Parce que cette opération, a été mise en ligne.

L’organisme Deagel prévoit la dépopulation mondiale massive de 50 à 80% d’ici 2025

Ce qui s’en vient est si grave que même l’épouse de Bill Gates (de Microsoft Origin) l’a quitté parce qu’elle ne peut pas supporter l’horreur de ce qui s’en vient.

J’ai d’abord regardé cet audit du comté de Maricopa en me disant : “ce qui est fait, est fait”. Cependant, lorsque les gens de George Soros se sont présentées à l’auditoire, avec l’aide de la secrétaire d’État de l’Arizona, Katie Hobbs, j’ai commencé à adopter une perspective différente.

Pourquoi l’élection a-t-elle été volée?


Trump a sauvé l’Amérique de la destruction économique perpétrée par les 3 présidents précédents, à savoir Clinton, Bush et Obama. Ils sont tous des agents du Nouvel Ordre Mondial et ont été complices de nuire à l’Amérique et aux Américains. Trump a accordé à l’Amérique un sursis de quatre ans. Cependant, le peuple américain a tout gâché!

Ce n’était pas à Trump de sauver l’Amérique, c’était à nous, c’est juste que Trump nous a donné l’opportunité de nous mettre d’accord avec Dieu et nous avons échoué en tant que pays. Le vol des élections visait à fermer la porte aux conservateurs chrétiens qui revendiquaient ce pays et préservaient les libertés civiles. Le vol des élections a été la fin du populisme en Amérique.

L’audit a donné à l’Amérique une opportunité pour une seconde chance.

Ce qui s’est passé avec l’élection dans le comté de Maricopa, s’est passé en Pennsylvanie, en Géorgie, au Michigan, au Nevada, en Californie, Wisconsin, New Hampshire et Caroline du Nord.

Le correctif était en place et des républicains de l’Arizona très dévoués et bien intentionnés tentent de renflouer le Titanic avec une cuillère à café pour tenter de révéler le vol. Ils échouent? Non…, ils font des découvertes.

On me dit que Biden devrait perdre plus d’un million de voix en Arizona et que Trump a remporté une victoire écrasante. Cependant, ces informations ne seront jamais révélées dans les circonstances existantes, ou si tel est le cas, aucune entité juridique n’agira jamais au nom des personnes qui ont été privées de leurs droits.

La destruction de l’audit par Katie Hobbs, George Soros et le Parti démocrate luciférien

Les démocrates, qui se qualifient à tort d’experts électoraux, demandent au DOJ d’envoyer des auditeurs à l’audit dans le comté de Maricopa. Comme nous l’avons vu tout au long de l’administration Trump, le DOJ est contrôlé par l’extrême gauche de l’État profond. Il s’agit clairement d’une tentative de saper l’audit du comté de Maricopa par l’infiltration et l’ingérence.

L’équipe de vérification a seulement jusqu’au 24 mai pour terminer le dépouillement judiciaire et vérification judiciaire. La décision du DOJ est conçue pour faire ressortir le processus et empêcher les républicains du comté de Maricopa de terminer l’analyse électorale.

Les organisations appelant à l’ingérence du DOJ sont le Brennan Center for Justice et le groupe Protect Democracy. Les deux organisations ont allégué des liens avec George Soros.

Ne vous y trompez pas, ce sont des organisations contrôlées par l’État profond à travers le Parti démocrate. Ces deux organisations ont reçu des sommes massives, soit des millions de dollars, pour faire avancer les programmes politiques extrémistes de gauche tels que la politique d’identité et les concepts d’ingénierie sociale associés à l’anti-christianisme et épousant les préjugés anti-blancs. Ces groupes travaillent avec BLM et Antifa et leur objectif est bien évidemment la destruction de la fibre morale, du système politique et de l’économie de la nation américaine.

Permettez-moi de rappeler aux lecteurs que les élections sont constitutionnellement mandatées pour être sous le contrôle de l’État et non du gouvernement fédéral. Cependant, qui va se présenter et s’opposer à cette prochaine intervention fédérale. Le DOJ? MDR!!!

La communiste (officiellement membre du Parti démocrate) Katie Hobbs a forcé le chemin vers l’auditoire accompagnée de ces hackeurs démocrates dont le seul objectif, encore une fois, est de faire dérailler l’audit parce que les communistes qui ont pris le contrôle du pays, ont beaucoup à cacher. Surtout, en raison de leur fraude électorale perpétrée lors de l’élection de 2020.

Si une grande partie du peuple découvrait un jour la fraude et la corruption de l’élection de 2020, les démocrates et l’État profond pourraient faire face à une sérieuse réaction!

En tant que secrétaire d’État, Katie Hobbs, dirige la répression communiste de l’Arizona et, en fin de compte, de l’Amérique.

Hobbs a finalement réussi à non seulement apporter ses propres hackeurs en Arizona, mais aussi les pirates politiques du Brennan Center for Justice et Protect Democracy. Pouvez-vous dire que le correctif est en place?

Revenons à 2018, lorsque la secrétaire d’État démocratique de l’Arizona, Katie Hobbs, a promis de voler essentiellement des élections pour les démocrates. Elle a déclaré que si elle gagnait, elle aiderait les démocrates à s’imposer dans les courses à l’échelle de l’État.

Hobbs a fait la promesse lors d’un forum des candidats démocrates au printemps de cette année, en disant : «Nous allons très bien élire les démocrates à l’échelle de l’État, et le bureau du secrétaire d’État est la façon dont nous allons conserver ces victoires, comment nous va continuer à faire des gains au sein de la législature et vraiment créer un État qui reflète toutes nos valeurs. »

Hobbs, étant communiste, on lui a fait comprendre clairement qu’elle souscrit au mantra de Staline de ne pas se soucier de qui vote, mais seulement du décompte des votes. Cet état d’esprit partisan ouvre la voie à la corruption qui a eu lieu lors des élections de 2020 en Arizona.

Voici l’aveu de culpabilité de Hobbs.

Jusqu’où les communistes Hobs et Soros sont-ils prêts à aller pour voler les élections, dissimuler le vol dans le but de subjuguer l’Amérique au profit des intérêts mondialistes?

Une carte du modèle de vol. Il a déjà été largement diffusée. Des avions ont fait le tour de l’édifice commémoratif des anciens combattants où se déroule la vérification. Cet avion est la propriété de la ville de Phoenix qui est sous le contrôle d’un autre agent et communiste de Soros, Kate Gallego.

Que fait cet avion? Il enregistre les numéros de téléphone portable, les messages texte et les e-mails des téléphones portables. C’est ainsi que les juges non nommés par Obama, les 32 qui ont refusé d’entendre une minute de témoignage concernant une fraude électorale prouvable, ont refusé de donner à Trump la qualité légale lors de sa propre élection.

Tous les juges non nommés par Obama ont été victimes de chantage et/ou de pots-de-vin. Comme mes sources de renseignement l’ont souligné, il s’agit de la même opération qui est en cours pour compromettre les membres clés de l’équipe d’audit.

De plus, l’équipe d’audit n’aura aucun secret et Hobbs et ses alliés Soros seront en mesure d’anticiper et de se préparer aux prochains mouvements de l’équipe d’audit.

J’ai également rapporté et publié la preuve que les agents de Soros ont conseillé les acteurs de la crise à Phoenix! Vous pourrez dire, crise sous faux drapeau… Ce sera la dernière ligne de défense de la dissimulation de l’Arizona.

Si l’Arizona pouvait rendre ses résultats très publics, cela commencerait à faire tomber les autres États et leur fraude électorale comme des dominos. Ensuite, le public et l’armée auraient le choix de reprendre le pays.

Si vous vivez au Kansas, en Alabama, en Idaho, au Colorado ou ailleurs en Amérique, vous devriez vous soucier de ce qui se passe dans le comté de Maricopa.

Une dernière question: si l’élection n’a pas été corrompue, pourquoi Hobbs et ses camarades communistes travaillent-ils si dur pour faire dérailler l’audit?

Cela pourrait très bien être le dernier combat de l’Amérique.


Dave Hodges


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021