Politique

La Russie donne à l’ONU des preuves de crimes de guerre commis par les troupes ukrainiennes


L’envoyé russe auprès de l’ONU, Vasily Nebenzya, a déclaré que des diplomates russes lors d’une réunion informelle du Conseil de sécurité de l’ONU selon la formule Arria ont présenté vendredi des preuves de crimes commis par des unités militaires et nationalistes ukrainiennes, telles que l’ingérence dans l’évacuation de civils.

Il a déclaré que l’Ukraine et ses sponsors occidentaux ne voulaient pas que la lumière soit faite sur la réalité.

Nebenzia a parlé à ses collègues du déploiement par les forces armées ukrainiennes d’équipements lourds dans des zones résidentielles et de l’utilisation de civils comme bouclier humain, ce qui viole le droit international humanitaire .

Le diplomate a déclaré que la Russie a des raisons de croire que tous ces principes sont systématiquement violés par l’armée ukrainienne et les unités paramilitaires. Il a dit que de nombreux témoins oculaires témoignent que l’armée ukrainienne prend des civils en otages et leur utilise un bouclier humain.

Un diagramme a été présenté lors de la réunion montrant comment les militaires ukrainiens placent leurs positions dans les bâtiments résidentiels et au milieu des infrastructures civiles. Il a montré que les chars sont situés au premier étage, les civils sont gardés au milieu, et les tireurs d’élite, les troupes avec des MANPADS et des armes lourdes travaillent aux étages supérieurs et sur le toit .

Des diplomates ont montré des images d’entretiens avec des civils parlant de la façon dont ils ont réussi à efuir la zone de guerre. Selon eux, l’armée ukrainienne a tiré sur les voitures des personnes qui tentaient d’évacuer le long des couloirs humanitaires.

L’un des habitants de la vidéo a fermement rejeté l’idée que l’armée russe était impliquée dans l’explosion du théâtre de Marioupol.

TASS

 La dernière fois que la Russie a tenté de présenter des preuves de crimes de guerre en Ukraine, la Grande-Bretagne, qui occupait alors le poste de présidence de la sécurité des Nations Unies, les a empêchés de le faire.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci

www.epitalon-sante.com

1scandal.com © elishean/2009-2022

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.