Information

La Russie ajoute Meta, la société mère de Facebook, à la liste des « terroristes et extrémistes »

L’agence russe de surveillance financière, Rosfinmonitoring, a ajouté Meta Platforms à sa liste de « terroristes et d’extrémistes », selon l’agence de presse Interfax.

En mars, la société mère de Facebook a été reconnue coupable d’ »activité extrémiste » – alors qu’en juin, un tribunal de Moscou a rejeté un appel.

L’avocat de Meta a fait valoir que la société ne menait pas d’activité extrémiste et s’opposait à la russophobie, rapporte Reuters.

La Russie a restreint l’accès à Facebook et Instagram, ainsi qu’à Twitter, après la décision du Kremlin d’envoyer des dizaines de milliers de soldats en Ukraine le 24 février.

Facebook a été initialement interdit pour avoir restreint l’accès aux médias russes, tandis qu’Instagram a été placé sur la liste après avoir déclaré que la plateforme permettrait aux utilisateurs de médias sociaux en Ukraine de publier des messages incitant à la violence contre le président russe Vladimir Poutine et ses troupes.

Aube Digitale


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com pour une info libre... © elishean/2009-2022

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.