Social & Finance

La Norvège annule Pâques et interdit toute consommation d’alcool


Un maximum de deux invités dans les résidences privées, l’arrêt des sports en salle et l’interdiction totale de servir de l’alcool sont quelques-unes des mesures, directives et restrictions annoncées par le gouvernement norvégien dans l’espoir de ralentir la récente offensive du coronavirus.

Après une accalmie relative, la propagation du COVID-19 a récemment commencé à s’intensifier en Norvège. En particulier, on observe une épidémie de la mutation britannique du virus, qui est considérée comme plus contagieuse.

“Nous comprenons que cela va provoquer des réactions dans les endroits où il n’y a pratiquement pas eu d’infection, mais nous devons le faire. Nous constatons que la variante britannique du virus apparaît dans des endroits où il n’y avait pratiquement pas d’infection auparavant”, a déclaré le ministre de la santé, Bent Hoie, lors d’une conférence de presse.

Les nouvelles mesures restreignent sévèrement de nombreuses activités de loisirs. Entre autres, le service de l’alcool sera interdit dans tout le pays. Une interdiction similaire avait été introduite au printemps dernier, mais elle ne s’appliquait qu’à Oslo.

Plusieurs types de commerces ont également été contraints de fermer, comme les parcs d’attractions et les piscines. Les sports en salle seront également arrêtés, à l’exception des activités pour enfants et des événements d’élite. Les voyages “inutiles” doivent être suivis d’une quarantaine de dix jours.

Les Norvégiens ont en outre été invités à ne pas recevoir plus de deux personnes à leur domicile et à maintenir une distance d’au moins deux mètres avec les autres.


Les nouveaux conseils et restrictions prendront effet le 25 mars et s’appliqueront jusqu’au 12 avril.

Suite à cette annonce, l’Église de Norvège a annoncé que tous les services de Pâques seront annulés afin de limiter le nombre de contacts étroits et ainsi limiter la propagation de l’infection. L’Église a également déclaré qu’il appartient à chaque congrégation de décider si les mariages et les baptêmes prévus peuvent être célébrés dans le cadre des restrictions.

Les récentes restrictions sont arrivées après une semaine de taux d’infection record en Norvège.


Dans le même temps, la vaccination avec le vaccin d’AstraZeneca a été suspendue à la suite de quatre décès dus à une maladie rare provoquant des caillots sanguins et un faible taux de plaquettes.


Selon le ministre de la santé, Bent Hoie, et le directeur de la santé du pays, Bjorn Guldvog, la réouverture de la société norvégienne peut encore commencer à un moment donné en mai, à condition qu’elle parvienne à stopper la propagation du virus.

L’Institut national de la santé publique (12 %) a depuis tiré la sonnette d’alarme quant aux infections “importées” par les immigrants d’Asie et d’Afrique. Selon la chaîne nationale NRK, jusqu’à 12 % des personnes récemment arrivées du Pakistan ont été infectées.

Traduction de Sputnik News par Aube Digitale


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci





1scandal.com © elishean/2009-2021