La marque Pro Trump du café Covfefe a été mise sur la liste noire de la Chase Manhattan Bank - 1 Scandal
Social & Finance

La marque Pro Trump du café Covfefe a été mise sur la liste noire de la Chase Manhattan Bank


Les entreprises américaines qui soutiennent ouvertement l’ancien président Trump continuent de se faire “cancel”, sans aucune explication transparente et claire, ce qui les amène à penser que les raisons doivent être purement politiques.

Covfefe Coffee, qui vient de se faire virer du processeur de paiement WePay de la Chase Bank, en est le dernier exemple, et son porte-parole a réagi à la nouvelle en disant à National File que la situation aux États-Unis est déjà comparable au système de crédit social chinois.

(Il s’agit d’une référence au projet de la Chine d’instituer un système et une base de données à l’échelle nationale pour surveiller en temps réel le comportement des citoyens, ce qui se traduira par des récompenses ou des punitions).

Dans une note envoyée à Covfefe Coffee et partagée sur la page Facebook de la société, M. Chase a seulement déclaré qu’il “semble” que WePay était utilisé “pour une ou plusieurs” des activités que les conditions de service de la banque interdisent.

La note informe ensuite Covfefe qu’elle ne pourra pas utiliser WePay pour accepter des paiements à l’avenir, mais que la société ne pourra pas non plus retirer d’argent, tandis que les paiements en attente seront annulés.


Lorsque National File a demandé les raisons spécifiques de l’abandon de Covfefe en tant que client et s’il existe d’autres cas où des sociétés conservatrices utilisant WePay ont été “annulées” de la même manière, la Chase Bank n’a pas fourni immédiatement de réponse au site web.

Mais le porte-parole de Covfefe a réagi en critiquant les républicains “traditionnels” qui ne servent pas correctement leur circonscription et ne protègent pas ceux qui sont maintenant “contraints et menacés de dévastation économique”.


Le porte-parole a poursuivi en disant que les personnes ayant des opinions similaires à celles qui sont derrière Covfefe n’ont maintenant aucune représentation ni au gouvernement ni sur le marché, et a suggéré la nécessité de “construire notre propre système, notre propre économie, notre propre nation”.

“S’ils essaient de ruiner la vie de Trump, rien n’est sans danger. Personne ne viendra nous sauver”, a déclaré le porte-parole.

La compagnie de café a l’habitude de se faire déplateformer pour sa position explicite en faveur de Trump. En 2019, Amazon a retiré le produit Covfefe, apparemment parce qu’un client s’était plaint de son goût. Cela s’est produit un mois seulement après qu’Amazon a interdit à Covfefe de faire de la publicité sur la plate-forme géante parce que le drapeau américain figurait dans ces publicités.



Traduction de Reclaim The Net par Aube Digitale


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021