Politique

La France insoumise a-t-elle voté pour la prolongation du pass sanitaire au Parlement européen?


Manon Aubry (LFI) et d’autres députés européens ont voté la prolongation du pass sanitaire jusqu’en juin 2023. Alors que certains plaident l’erreur technique, d’autres les accusent de trahison.

Certains eurodéputés de La France insoumise, farouchement opposés au pass sanitaire, ont créé la surprise en votant la prolongation de celui-ci. Comment justifient-ils cela?

La prolongation d’un pass inutile


Bien que l’utilité des règles de restriction à la libre circulation dans l’UE des citoyens pour lutter contre la Covid-19 n’ait toujours pas été prouvée, ce jeudi 23 juin 2022, le Parlement européen a voté pour  leur prolongation jusqu’au 30 juin 2023.

Le certificat Covid numérique de l’UE et son QR code, qui permet de connaître le statut vaccinal contre la Covid-19, son rétablissement ou son résultat de test négatif, seront donc prolongés pour au moins une année. Le résultat du vote ne surprend, malheureusement, plus grand monde. La surprise se trouve plutôt parmi les eurodéputés ayant voté en faveur de cette prolongation.

Des partisans surprises du pass sanitaire

Parmi les députés européens ayant voté la prolongation, on trouve, entre autres, les Français Yannick Jadot (EELV), Nadine Morano (LR), Leïla Chaibi (LFI) et Manon Aubry (LFI). La surprise vient en effet de ces deux eurodéputées de La France insoumise, ces dernières étant farouchement opposées au pass sanitaire depuis son instauration.

D’après le fil Twitter de l’eurodéputée Manon Aubry, son vote serait dû à une « erreur technique » de sa part, précisant qu’elle est « bien entendu contre ce dispositif ». En revanche, elle explique que son erreur a été « corrigée », document à l’appui. Mais ce qu’elle ne dit pas, c’est que la correction est seulement symbolique. Lorsqu’un vote est clos, il est clos. Les rectifications ne donnent pas lieu à un nouveau décompte officiel.

Erreur technique ou manipulation politique?

Lors d’une interview accordée à Natacha Polony, l’ancien candidat à la présidence François Asselineau expliquait :

« M. Mélenchon, pour ne pas le citer, s’est spécialisé dans les erreurs de vote. Vous avez vu 266 erreurs de vote lors de son mandat. Parce qu’il y a un truc qu’il faut savoir. Au Parlement européen, vous pouvez voter une chose et puis dire “Ah, je me suis trompé !” et faire ensuite une correction de vote. Sauf que la correction de vote est portée au public, mais le vote initial reste valide pour tout le temps.

C’est comme ça que M. Mélenchon a voté la réintroduction des farines animales et après, il a dit “Mince, je me suis trompé !”. Alors ça une fois, deux fois, cinq fois, ça peut arriver, mais 266 fois, c’est un système. »

Magazine NEXUS 

Il est évident que Melenchon est l’idiot utile du gouvernement mondialiste, et ses électeurs aussi…


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci

Tous les effets du vieillissement ont une cause commune :

Le raccourcissement de vos télomères.  

L'Epitalon provoque la production par la glande pinéale d'une enzyme qui reconstruit donc rallonge les télomères....

www.epitalon-sante.com

 

1scandal.com © elishean/2009-2022


Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.