A ne pas manquerEnvironnement & Alimentation

La Chine construit plus de centrales électriques au charbon qui vont générer plus de CO2

L'urgence climatique, c'est pour les citoyens européens qui doivent se serrer la ceinture ... pas pour les riches et encore moins pour les chinois (nouveaux nazis) !

« Le charbon contribue fortement à la pollution locale et aux changements climatiques. Il génère 44 % des émissions mondiales de CO2 », déclarait également fin 2020 le Fonds Monétaire International (FMI).

La Chine prévoit d’ajouter 70 gigawatts (GW) de production d’électricité à base de charbon cette année, contre 40 GW de capacité à base de charbon installée en 2022, selon un rapport du groupe du secteur de l’électricité, le China Electricity Council.

De son extraction à son utilisation, le charbon est en effet une source importante de pollution. Ainsi « l’extraction mais aussi le transport du charbon vont générer des poussières à l’origine de maladies respiratoires » note Michel Dubromel. Il ajoute qu’à « chaque fois que l’on brûle du charbon, cela créé du gaz carbonique ».

Les centrales à charbon « génèrent des particules fines, et une pollution atmosphérique qui peut voyager sur des centaines de kilomètres », déclare également Arnaud Gauffier qui explique que des rejets importants en Pologne ou en Allemagne peuvent arriver jusqu’en France.

Mais la Chine s’en tape ! Et trouve des excuses :

Les extensions de capacité au charbon ne seront toutefois pas les plus importantes en Chine en 2023, selon le rapport cité par Bloomberg.

L’énergie solaire et l’énergie éolienne connaîtront également une croissance massive de leur capacité cette année, l’énergie solaire devant ajouter une énorme capacité de 100 GW et l’énergie éolienne 65 GW, selon le China Electricity Council.

La capacité de production d’électricité de la Chine à partir de sources renouvelables devrait dépasser les 50 % pour la première fois cette année. Selon le groupe de pression du secteur de l’électricité, les sources d’électricité à faible teneur en carbone représenteront plus de 52 % de la capacité électrique totale de la Chine d’ici à la fin de 2023, contre 49,6 % à la fin de l’année dernière.

Après la fin de la politique du « zéro Covid », la demande d’électricité en Chine devrait augmenter de 6 % en 2023, contre 3,6 % l’année dernière, selon le China Electricity Council.

Bien que les installations d’énergie renouvelable soient appelées à faire un bond, les ajouts de capacité de production d’électricité à partir du charbon en Chine vont également augmenter cette année, Pékin ayant mis davantage l’accent sur la sécurité énergétique depuis l’automne 2021, lorsque des pénuries d’électricité ont paralysé son industrie.

En 2022, la Chine a déclaré qu’elle continuerait à maximiser l’utilisation du charbon dans les années à venir pour assurer sa sécurité énergétique, malgré les engagements pris pour contribuer aux efforts mondiaux de réduction des émissions.

Ces derniers mois, la Chine a considérablement augmenté sa production de charbon, suite aux ordres du gouvernement.

La Chine a produit une quantité record de charbon l’année dernière, bien que la production ait terminé l’année avec une baisse dans le contexte de la dernière flambée des infections de covid. La production totale de charbon en Chine a atteint 4,496 milliards de tonnes, soit une augmentation de 9 % par rapport à 2021, selon les statistiques officielles.

En effet, sourde à l’urgence climatique, la Chine brûle toujours plus de charbon… Et tout le monde trouve ça normal… C’est la Chine … Maître incontesté des mondialistes nazis.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com pour une info libre... © elishean/2009-2022

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.