Jeunes aux vies brisées après les injections anti-covid - Scandal
Paroles de témoins

Jeunes aux vies brisées après les injections anti-covid


par Francesca de Villasmundo.

Jeune italien de 31 ans, décédé quelques heures post de la vaccination. En attente des résultats d’autopsie, une plainte déposée par parents à quelques jours de son anniversaire. « Un pizzaiolo de 31 ans décède au lendemain du vaccin, raconte Le Corriere del Veneto, en Italie ».

Comme en France, les autorités de santé régionales italiennes, la Direction de l’USL 7 Pedemontana, minimisent le lien de causalité entre le décès et la vaccination anti-covid en déclarant dans une note « qu’à l’heure actuelle il n’y a aucune raison de suspecter un lien de causalité entre les deux événements » c’est-à-dire entre la mort de l’homme de 31 ans et le fait que la veille il avait reçu la première dose de vaccin anticovid.

Les parents ont fait appel à un avocat : « Je veux absolument savoir ce qui est vraiment arrivé à mon fils » sont les mots de la mère de Mattia Brugnerotto, Terry, désespérée par la perte de son unique enfant.

Autre jeune home victime de l’injection anti-covid Pfizer, le jeune Eliot, 24 ans, futur pilote de chasse.


Et une jeune maman de 23 ans meure du vaccin (thromboses) et laisse une orpheline de 19 mois. Et un autre père de famille.


Et ainsi de suite… des morts et des effets secondaires graves à la pelle !


source : https://www.medias-presse.info


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021