Politique

Israël a reçu une « demande extraordinaire » de la part de Poutine

Au journal télévisé du soir de la chaîne de télévision publique Kan, le journaliste Gili Cohen a rendu compte de la « demande extraordinaire » faite par le Kremlin à Israël.

La demande, qu’une « source bien informée » au sein du gouvernement a jugé bon de porter à la connaissance du public par le biais des médias, est très délicate : la Russie veut qu’Israël « ne s’immisce pas » et ne complique pas le retrait des systèmes de défense aérienne russes de la Syrie à l’Ukraine.

Selon un rapport de dimanche) dans Kan 11, des pourparlers ont eu lieu ces derniers jours entre de hauts responsables russes et israéliens, afin de s’assurer qu’Israël n’interférera pas avec une décision stratégique de la part de Poutine, dans le transfert des mesures de défense aérienne placées sur le territoire syrien vers le front de la guerre en Ukraine. Ceci, à la lumière de la poursuite des combats dans la région.

Les Russes veulent maintenant transférer certains des moyens qu’ils ont utilisés, qui ont été placés spécialement dans le cadre des combats en Syrie, pour les emmener en Ukraine et demander à Israël de ne pas interférer. Il n’y a pas eu de réponse de l’ambassade de Russie », a-t-il ajouté, selon le rapport.

La source n’a pas précisé si Israël était prêt à rencontrer la Russie à mi-chemin et à contribuer indirectement à la mise en œuvre de ses plans militaires. Le journaliste a toutefois souligné qu’Israël soutenait « bien sûr » l’Ukraine et condamnait l’agression russe contre ce pays.

Comme vous vous en souvenez peut-être, le mois dernier, des responsables occidentaux ont révélé que l’Iran avait l’intention d’envoyer une autre cargaison d’armes à l’armée russe, qui comprendra environ un millier d’armes, et c’est la première fois que Téhéran enverra également des missiles de précision, ce qui devrait donner au Kremlin un coup de pouce significatif sur le champ de bataille.

En outre, les sources ont déclaré que la dernière cargaison d’armes comprenait environ 450 drones suicides, « que les Russes ont déjà utilisés pour provoquer un effet meurtrier sur les fronts faisant face à l’armée ukrainienne ».

Source


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com pour une info libre... © elishean/2009-2022

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.