Hôpitaux réservés aux vaccinés et vaccination bientôt obligatoire pour tous - Scandal
Biotechnologie & Santé

Hôpitaux réservés aux vaccinés et vaccination bientôt obligatoire pour tous


Alors que le projet de loi sur le pass sanitaire et la vaccination obligatoire pour les soignants a été votée à l’Assemblée, la vaccination pour tous reste une possibilité. Quoi qu’il en soit, les hôpitaux seront définitivement interdits aux non-vaccinés à partir du 1er août 2021

[Mis à jour le 23 juillet 2021 à 10h54]

“Le Président n’écarte pas à terme une vaccination obligatoire”. Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, l’a affirmé sur l’antenne de France Inter ce 22 juillet, la vaccination obligatoire pour tous ce n’est pas pour tout de suite, mais Emmanuel Macron y pense.

“Par la conviction, l’échange le dialogue et la pédagogie, on arrive à faire beaucoup (…) on peut convaincre encore des Français qui hésitent a expliqué” Gabriel Attal.

Au Sénat ce 22 juillet, avant l’adoption du projet de loi à l’Assemblée, Olivier Véran a également évoqué la vaccination obligatoire mais pour les soignants cette fois. Le ministre de la Santé souhaite faire “un sanctuaire de protection” à l’hôpital .

“Je veux faire des Ehpad et de l’hôpital des sanctuaires de protection, où lorsque les gens y sont admis, ils doivent avoir la conviction absolue qu’ils ne seront pas contaminés par le virus”.

Pour le conseil scientifique et son président Jean-François Delfraissy, la vaccination obligatoire des soignants est un bonne chose.

“Quand on choisit ce métier autour de la santé, on fait ce métier pour les autres, pas pour soi. On leur a laissé le choix et maintenant que l’on sait qu’il y a des infections qui arrivent à partir des soignants, passer par l’obligation vaccinale m’apparaît du domaine du raisonnable”, explique Jean-François Delfraissy au Sénat. Je n’ai pas “d’état d’âme” concernant cette obligation vaccinale a-t-il rajouté.

Hôpitaux interdits aux non-vaccinés: Véran persiste et signe

Les hôpitaux seront bien réservés aux vaccinés comme l’a répété Olivier Véran cette nuit, démentant ses cris d’orfraie poussés lorsque la députée Martine Wonner l’accusait de vouloir mettre en oeuvre cette mesure.


Interdire l’hôpital aux non-vaccinés…

Après notre campagne d’information menée hier, un amendement avait supprimé cette disposition prévue par la loi, mais le gouvernement a obtenu dans la nuit son rétablissement, sous la férule d’un ministre qui a enfin assumé ses intentions.

Les hôpitaux seront donc officiellement réservés aux vaccinés.

Sauf cas d’urgence médicale, un non-vacciné n’aura plus accès à l’hôpital et devra, sauf à prouver une contre-indication médicale majeure, accepter d’être vacciné pour bénéficier de soins programmés.


Cette disposition liberticide a un temps vacillé hier, lorsqu’une majorité de députés l’a abolie par amendement.


Finalement, Olivier Véran, comme nous l’indiquons dans la capture de Tweet ci-dessus, a demandé une seconde délibération sur ce point, et a obtenu le rétablissement de la mesure.

Il faudra donc être vacciné à compter du 1er août 2021 pour accéder à l’hôpital.


Cette mesure rompt le « pacte » de 1945 sur l’accès aux soins.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021