Le "FAUCI" affirme que ne pas se faire vacciner contre le Covid est une « déclaration politique - 1 Scandal
Social & Finance

Le “FAUCI” affirme que ne pas se faire vacciner contre le Covid est une « déclaration politique


Selon le Dr Fauci, principal conseiller médical du Président, toujours en poste malgré ses mails confirmant ses mensonges et sa duplicité, déclare que les Américains qui ne se font pas vacciner contre le covid-19 font une « déclaration politique ».

Compte tenu de la démarche de Biden pour lutter contre le “terrorisme domestique”, cette classification de « déclaration politique », peut mener à une accusation de trahison.

Lors d’une apparition dans l’émission  All In de MSNBC avec Chris Hayes mercredi soir, Fauci, le plus grand « expert » en maladies infectieuses du pays, a été interrogé sur ce qui pouvait être fait pour augmenter les taux de vaccination des adultes.

MSN rapporte : M. Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, a déclaré qu’il était frustrant de voir que les gens ne se font pas vacciner alors qu’ils peuvent le faire.

« Nous avons ici un vaccin qui est très, très efficace pour prévenir la maladie et certainement pour prévenir les maladies graves et les hospitalisations. Il est facile à obtenir. Il est gratuit et facilement disponible », a-t-il déclaré.

« Alors, vous savez, vous devez vous demander quel est le problème ? Oubliez ça. Oubliez cette déclaration politique. Passez outre et essayez de sauver votre vie et celle de votre famille. »

Cette déclaration fait suite aux révélations des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) selon lesquelles le variant indien « Delta », hautement transmissible, est désormais la souche dominante du virus aux États-Unis.


Selon les données mises à jour mardi soir, le variant, également connue sous le nom de B.1.617.2, représente 51,7 % de toutes les nouvelles infections.

Il s’agit d’une augmentation par rapport aux 26,1 % de cas précédemment liés à ce variant, ce qui signifie que sa prévalence a presque doublé en deux semaines.

Le variant Delta a été détecté dans les 50 États et représente plus de 80 % des nouvelles infections dans les États du Midwest tels que l’Iowa, le Kansas et le Missouri.

Environ la moitié des États ont vu les cas de COVID-19 augmenter à mesure que le variant se propage, selon une analyse du DailyMail.com des données de Johns Hopkins en début de semaine.


« Nous devrions penser au variant Delta », a déclaré mercredi à CNN Andy Slavitt, ancien conseiller principal de la Maison Blanche pour la réponse au COVID-19.

« Il est deux fois plus infectieux. Heureusement, contrairement à 2020, nous avons un outil qui arrête le variant Delta dans son élan : Il s’agit du vaccin. »

Des études ont montré que les trois vaccins disponibles aux États-Unis – Pfizer-BioNTech, Moderna et Johnson & Johnson – sont efficaces contre le variant.

M. Fauci a ajouté que la vaccination ne protège pas seulement les personnes qui se font vacciner, mais aussi leur entourage.


« Là où les niveaux de vaccination sont élevés, les niveaux d’infection et d’hospitalisation sont faibles, et il n’y a presque pas de décès », a-t-il déclaré à MSNBC.

« Là où il n’y a pas de vaccination, les niveaux d’infection sont plus élevés, les risques plus importants et les hospitalisations plus nombreuses. Ce n’est pas compliqué, Chris… Ce n’est pas compliqué.

Nous ne demandons à personne de faire une déclaration politique dans un sens ou dans l’autre. Nous disons : « Essayez de sauver votre vie, celle de votre famille et celle de la communauté. »

Les commentaires de M. Fauci interviennent alors que le secrétaire à la santé et aux services sociaux (HHS), Xavier Becerra, a déclaré que le gouvernement avait le droit de connaître le statut vaccinal des gens.

« Le gouvernement fédéral a dépensé des billions de dollars pour essayer de maintenir les Américains en vie pendant cette pandémie », a déclaré Becerra à l’émission « New Day » de CNN jeudi.

« C’est donc absolument l’affaire du gouvernement, l’affaire des contribuables, si nous devons continuer à dépenser de l’argent pour essayer d’empêcher les gens de contracter le COVID.

Source


Non seulement ils mentent sur la protection du vaccin contre les variants, mais en plus, ils menacent de mettre à exécution leur programme de vaccination totale, de gré ou de force, se servant de la “magie des mots” pour définitivement tuer toute résistance.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021