Information

Facebook interdit même les contenus “exprimés par Donald Trump” et supprime une importante interview

La censure de la terre brûlée ! Facebook a supprimé une interview vidéo du président Trump avec sa belle-fille Lara Trump. La société de médias sociaux a déclaré que tout contenu représentant la “voix” de Donald Trump ne sera pas autorisé sur la plateforme principale de Facebook et sur Instagram.

Mardi, Lara a mis en ligne sur Instagram une photo d’elle assise en face de l’ancien président, appelant ses followers à regarder l’interview le soir même.

Peu après avoir publié l’image, un membre du personnel de Facebook a envoyé aux responsables de Trump un courriel avertissant que le contenu “promouvant la voix du président Trump n’est actuellement pas autorisé sur nos plateformes (y compris les nouvelles publications où le président Trump s’exprime).”

Le courriel avertissait en outre qu’un tel contenu “sera supprimé s’il est publié, ce qui entraînera des limitations supplémentaires pour les comptes qui l’ont publié.”

“Ces conseils s’appliquent à tous les comptes et pages de la campagne, y compris l’équipe Trump, les autres véhicules de messagerie de la campagne sur nos plateformes, et les anciens substituts”, précise encore l’email, dont la capture d’écran a été publiée par Trump sur Instagram.”

Lara n’a pas tenu compte de l’avertissement et a publié l’interview vidéo sur sa page Facebook. Facebook a retiré la vidéo et un employé a envoyé un courriel de notification de retrait.

“Nous vous contactons pour vous faire savoir que nous avons supprimé le contenu de la page Facebook de Lara Trump qui montrait le président Trump en train de parler”, indiquait le courriel.

 

“Conformément au blocage que nous avons placé sur les comptes Facebook et Instagram de Donald Trump, tout autre contenu publié avec la voix de Donald Trump sera supprimé et entraînera des limitations supplémentaires sur les comptes.”


Lara a publié l’e-mail sur Instagram, en écrivant : “… et juste comme ça, nous sommes à un pas de plus vers 1984 d’Orwell”.

L’ancien président a été banni indéfiniment de Facebook et Instagram, ainsi que de Twitter, YouTube, Snapchat et Twitch, à la suite des émeutes du 6 janvier.

À l’époque, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, avait déclaré qu’ils “estiment que les risques de permettre au président de continuer à utiliser notre service pendant cette période sont tout simplement trop importants.”

Depuis lors, Trump s’est retiré des médias sociaux, communiquant par l’intermédiaire de son bureau via des mémos. Cependant, selon son conseiller de longue date Stephen Miller, Trump fera un retour sur les médias sociaux par le biais de sa propre plateforme.

Traduction de Reclaim The Net par Aube Digitale


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci



1scandal.com © elishean/2009-2021