Facebook construit une ville - 1 Scandal
Social & Finance

Facebook construit une ville


Ça ne s’appelle pas « Dystopia ». Ça s’appelle « Willow Park ».

Les géants américains de la technologie s’orientent vers la construction de « villes spécialisées » à la chinoise. Facebook a dévoilé des plans actualisés pour construire ce qui, selon les rapports, sera sa propre « ville ».

Willow Park sera construit en partenariat avec Signature Development Group près du campus de Menlo Park de Facebook, et les employés qui décideront de s’y installer passeront la majeure partie de leur vie à l’intérieur de l’« État » propre au mastodonte.

Il est proposé de construire des immeubles résidentiels comprenant 1 729 appartements, un hôtel de 193 chambres, un supermarché, des cafés, des restaurants, une pharmacie et des parcs sur ce qui est actuellement un terrain industriel de 59 acres. Le nouvel espace de bureaux permettra à la société d’employer 3 400 personnes de plus sur le site.

Le géant aime manifestement garder ses employés à proximité dans le cadre de sa stratégie, puisqu’il a commencé il y a plusieurs années à les inciter par de l’argent à vivre dans un rayon de 16 km autour de Menlo Park ; et les plans de Willow Park ne sont pas nouveaux non plus, puisqu’ils ont été annoncés pour la première fois en 2017.


L’emplacement de la future ville Facebook est une zone avec une grande communauté hispanique, et les unités résidentielles seront également disponibles pour ceux qui ne travaillent pas pour l’entreprise. Sur les 1 729 appartements, 320 sont classés comme « abordables » – les employés de Facebook devant opter pour les plus chers.

Les bureaux, quant à eux, seront exclusivement réservés à Facebook et ne seront accessibles qu’aux personnes qu’il emploie.

Depuis que les plans ont été dévoilés, le projet Willow Park a été critiqué pour son risque d’aggraver la circulation et le ratio emplois/logements dans la région.


Les autorités locales de Menlo Park doivent encore approuver le projet et laisser les travaux commencer.


Le fait que les plans de Facebook ne sont pas un cas isolé mais une tendance de la Big Tech est évident dans un autre projet, le Downtown West de Google, qui créerait « une ville dans la ville » à San Jose – imitant ce que les critiques disent être la création par la Big Tech « d’un État dans l’État » avec son impact sur l’économie globale et la société.

À l’instar de Facebook, Google souhaite également rendre sa proposition plus acceptable pour les communautés locales en rendant certains des 4 000 appartements abordables – mais les principales caractéristiques seront un nouveau campus pour 25 000 employés, des magasins et des restaurants.


Source : Reclaim The Net – Traduit par Anguille sous roche


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021